Now Reading
Soyons sérieux !

Soyons sérieux !

C’est un sport national que de vouloir toujours tout mettre à plat et de redémarrer à zéro. C’est notre mal à tous les niveaux, sans le moindre souci sur ce qui a été investi en deniers publics. Aujourd’hui avec l’élimination précoce du Maroc de cette belle Coupe du monde, d’aucuns commencent à exiger le limogeage du sélectionneur Hervé Renard et de revoir la composition de l’équipe nationale. Du n’importe quoi. On a certes péché par manque d’efficacité et on a perdu, mais on a quand même une ossature sur laquelle il faudrait capitaliser. Oublions les moyens et focalisons-nous sur les objectifs ! Dans six mois, nous aurons à relever le défi de la Coupe d’Afrique des nations. Une CAN que nous n’avons plus réussi à gagner depuis le siècle dernier, il y a quarante deux années exactement. Et là, un seul objectif se profile. Arracher cette CAN par cette génération de joueurs, dont la majorité passera son ultime grande épreuve. Après cette échéance, place à l’évaluation.

Renard saura de lui-même que s’il rate ce rendez-vous, il devra déposer son mandat. Maintenant, demander des changements radicaux à six mois de l’événement footballistique du continent, c’est se tirer des balles dans les pieds ou se faire démolir la demeure sur la tête. La FRMF ne doit surtout pas céder à la vindicte populaire, en revanche, elle gagnerait à nettoyer l’entourage de la sélection nationale. Le sélectionneur, quant à lui, devrait revoir cinq à six noms dans la composition qui se présenterait au Cameroun 2019 parmi les favoris. Enfin, apprenons à capitaliser et à construire dans la continuité et ceci dans tous les domaines ! Sinon, nous vivrons en continu dans un chantier sans issue et sans le moindre résultat.   

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés