Maroc

Souss-Massa. 238 écoles exposées aux risques d’intempéries

Le recensement ordonné par le ministère de l’Éducation a permis de localiser 238 écoles exposées aux risques d’intempéries dans la région Souss-Massa, dont plus de la moitié dans la province de Taroudant.


Les élèves et les enseignants ont déjà repris les cours dans la région Souss-Massa, mais pour l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF), le challenge était de taille lors de cette rentrée scolaire, en particulier après le drame du terrain de football à Taroudant.

Pour rappel, l’incident survenu le 28 août dernier a provoqué plusieurs décès et d’importants dégâts suite aux intempéries. «La rentrée scolaire a été interdite dans les établissements qui se situent à proximité des vallées et oueds pour anticiper les risques liés aux inondations et intempéries», a annoncé Mohamed Jay Mansour, directeur de l’AREF Souss-Massa, lors d’une conférence de presse dédiée à la rentrée scolaire 2019-2020.

En chiffres, le recensement ordonné par le ministère de l’Éducation a permis de localiser 238 écoles exposées aux risques d’intempéries dans la région. À elle seule, la province de Taroudant concentre plus de la moitié de celles-ci. 142 écoles qui encourent le risque d’inondation. Cette province est suivie par celle de Tiznit avec 62 écoles, puis celle de Chtouka-Aït Baha avec 13 établissements. Viennent ensuite les provinces d’Inzegane-Aït Melloul (12 écoles), d’Agadir-Ida Outanane (5 écoles) et de Tata (4 écoles). Selon Jay Mansour, «ces écoles vont être progressivement abandonnées au profit d’autres établissements» précise-t-il.

L’autre défi au cours de cette rentrée scolaire est l’évolution démographique variable au niveau des communes de la région, surtout dans les périphéries. Le taux de croissance de la population varie de moins de 6,85% à plus de 11,55% dans d’autres localités, sans prendre en compte le phénomène d’exode rural et les contraintes liées à la mobilisation du foncier pour l’accueil des établissements scolaires.

Au titre de la rentrée scolaire 2019-2020, près de 544.736 élèves ont regagné les bancs de l’école, et 13.374 classes ont été créées. S’agissant du privé, l’effectif est estimé au niveau de la région à hauteur de 68.791 élèves, soit 11,2% de l’effectif global. Au total, 23.471 instituteurs assurent actuellement l’enseignement de cet effectif pour seulement 150 inspecteurs.

Toutefois, l’effectif des ressources humaines -y compris les enseignants- s’est amélioré grâce au recrutement de contractuels, passant ainsi à 27.718 au titre de la rentrée scolaire 2019-2020 dont 4.844 fonctionnaires de l’académie, soit 18% de l’effectif total des ressources humaines de l’académie.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page