Culture

Soirée captivante du musicien Abdelouahab Doukkali au festival d’hiver de Tantora

Au rythme d’une musique atlantique captivante, le musicien marocain Abdelouahab Doukkali a offert, vendredi soir à Al Ula, Ouest de l’Arabie Saoudite, au public saoudien une soirée artistique envoûtante, dans le cadre du festival d’hiver de Tantora.

Le géant de la musique arabe n’a pas démérité en puisant dans son riche répertoire artistique, connu dans le monde arabe par toutes les générations.


Ainsi, le maestro marocain a illuminé le Théâtre d’hiver de Tantora avec un bouquet de ses chansons de fragrances multiculturelles, dont sa célèbre chanson « Marsoul Lhob » qui a enchanté le public saoudien après trois décennies de sa dernière participation à un festival au Royaume.

L’artiste a enchainé avec ses célèbres chansons, notamment « Moul Al Khal », « Ya El Ghadi f Tomobil » pour le plaisir des amoureux de la chanson marocaine authentique.

« Le public d’Arabie saoudite n’a pas changé. Il suivait de près les chansons et répète les paroles », a indiqué à la presse l’artiste marocain, en marge du festival.

« Le public du festival de Tantora est un professionnel du théâtre », a fait remarquer l’artiste, notant que « l’atmosphère charmante de ce lieu raconte l’histoire de nombreuses cultures, dont la musique marocaine.

Ce concert s’inscrit dans le cadre de la deuxième saison du Festival d’hiver de Tantora, organisée du 19 décembre au 7 mars.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer