Now Reading
Secteur de l’événementiel: le groupement des professionnels appelle à la solidarité

Secteur de l’événementiel: le groupement des professionnels appelle à la solidarité

La conjoncture difficile, engendrée par l’apparition du Coronavirus au Maroc, a provoqué une crise sans précédent dans divers secteurs.

Le secteur de l’événementiel est parmi les plus touchés. En cause, les annulations en série des événements a mené à l’arrêt total de l’activité de tous les intervenants de l’événementiel, directs et indirects.

Malgré cela, les professionnels du secteur estiment la décision des autorités marocaines comme pertinente afin de prévenir la propagation du Coronavirus. Le Groupement professionnel des prestataires de l’événementiel au Maroc (GPPEM) a pris contact avec ses membres afin de dresser un bilan de leur situation économique, et aussi de tenter d‘entrevoir les perspectives d’avenir.

Aziz Bouslamti, Président du GPPEM, précise que la question la plus importante dans la conjoncture actuelle est celle de la situation des employés des les entreprises membres du GPPEM.

A cet effet, le bureau du GPPEM a appelé les membres de l’association à faire preuve de solidarité à l’égard de leurs salariés et des TPE, nombreuses dans le secteur. “Les opérateurs de l’événementiel disposant d’une assise financière confortable doivent soutenir leurs salariés et les petits prestataires, en effectuant le paiement des salaires pour les prochains mois, et le règlement des prestations réalisées durant les derniers mois”, a indiqué le groupement dans un communiqué.

On apprend par exemple, qu’un acteur majeur de Rabat a débloqué une enveloppe de 9 millions DH pour payer ses sous-traitants, malgré la conjoncture afin de les soutenir.

Lire aussi

Exprimant son soutien à l’action des autorités dans la lutte contre la propagation du Coronavirus. le Groupement donne l’exemple d’un opérateur a proposé la mise à disposition de son matériel roulant à la Wilaya de Rabat pour les prochaines semaines. Un autre de Casablanca a proposé au ministère de l’Education, du matériel et son expertise pour soutenir le programme e-learning mis en place, depuis que les écoles sont fermées.

 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés