Now Reading
Sarraj et Hafter s’engagent à mettre fin aux hostilités

Sarraj et Hafter s’engagent à mettre fin aux hostilités

Le président du Conseil présidentiel de Libye Fayez Sarraj et le commandant de l’armée nationale libyenne, Khalifa Hafter se sont engagés, mardi à La Celle Saint-Cloud en région parisienne dans un cessez-le-feu, et à s’abstenir de tout recours à la force armée pour tout ce qui ne concerne pas la lutte antiterroriste.

 

Dans une déclaration conjointe rendue publique à l’issue de leur rencontre à l’initiative du président français Emmanuel Macron, Sarraj et Hafter se sont engagés à œuvrer en faveur de la construction d’un État de droit en Libye, souverain, civil et démocratique.

«Cet État devra garantir la sécurité des citoyens, l’intégrité du territoire et la souveraineté de l’État, ainsi que la bonne gestion des ressources naturelles et financières dans l’intérêt de tous les Libyens», ont-ils insisté, relevant que la solution à la crise libyenne ne peut être que politique et passe par un processus de réconciliation nationale associant tous les Libyens.

Lire aussi

Ils ont par ailleurs exprimé leur disposition à poursuivre le dialogue au-delà de la rencontre de La Celle Saint-Cloud.
Serrraj et Hafter ont, à cet égard, pris l’engagement solennel d’œuvrer pour la tenue d’élections présidentielles et parlementaires dès que possible, soit à compter du 25 juillet 2017.

Ils ont en outre décidé de travailler à l’établissement d’une feuille de route pour la sécurité et la défense du territoire libyen contre les menaces et les trafics de tous ordres.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés