Maroc

Royal Air Maroc: un plan social dans le pipe

La compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc, qui a subi de plein fouet les effets de la crise COVID-19, prépare un plan social basé sur l’optimisation des ressources humaines.
Selon nos sources, il est question de dizaines voire de centaines de postes à supprimer dans les rangs des PNC et PNT (personnel naviguant technique et commercial).
Rappelons que la RAM perd quotidiennement 50 MDH du fait de la fermeture de l’espace aérien. Un rééquilibrage financier de 2 MMDH s’avère nécessaire pour remettre la compagnie nationale sur les radars de l’aérien international.
Rappelons qu’une semaine après la reprise de ses vols domestiques, la RAM a annoncé le renforcement, à partir du 6 juillet, de son offre en augmentant le nombre de fréquences et de destinations desservies.
Le programme de vols comprend désormais neuf liaisons régulières et les destinations nouvellement rétablies
Dans un communiqué, la Royal Air Maroc rappelle que ses services procèdent, entre autres, à la désinfection régulière des avions et de tous les espaces empruntés par les passagers depuis l’enregistrement jusqu’à l’embarquement. De même, les mesures de sécurité sanitaire sont extrêmement respectées durant l’opération d’embarquement comme le respect de la distanciation dans la zone d’embarquement, dans les bus de transfert et dans les escabeaux et les passerelles, précise la même source.


Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer