Maroc

Royal Air Maroc, Transavia, Ryanair: des vols spéciaux pour Agadir

Quelques jours après la réouverture des plages relevant de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, par le comité de veille préfectoral chargé du suivi de l’évolution de la situation épidémiologique, la destination Agadir a accueilli, samedi 17 octobre, ses premiers touristes depuis le début du confinement. Des vols spéciaux à destination de la première station balnéaire du pays ont été opérés par les compagnies Royal Air Maroc, Transavia et Ryanair depuis les aéroports de Paris-Orly, Lyon et Manchester – pour la première fois-, en plus de Nantes et Charleroi. «Depuis la reprise de ses activités, l’aéroport Agadir Al Massira a mis en place un dispositif préventif à travers un parcours «healthy» pour les voyageurs. L’infrastructure aéroportuaire est actuellement connectée à 5 villes européennes à raison de 13 fréquences hebdomadaires, et à 5 villes marocaines à raison de 24 vols hebdomadaires», explique Mohamed Bahaj, directeur de l’aéroport Agadir Al Massira.

Démarrage des vacances de la Toussaint
Dans le cadre de la relance progressive de l’activité aérienne à Agadir, le Conseil régional du tourisme (CRT) Agadir-Souss Massa, l’Office national des aéroports et les représentants de la compagnie aérienne Ryanair ont organisé une cérémonie d’accueil des passagers du vol en provenance de Manchester. «Ces vols actent le début de la reprise de l’activité touristique à Agadir, afin d’envoyer un message positif et plein d’espoir à tous les opérateurs touristiques de la région», souligne pour sa part Asmaa Oubou, directrice du CRT d’Agadir-Souss Massa. La même fréquence de vols est prévue pour la période allant du 19 au 25 octobre, essentiellement à partir du marché français. Le démarrage des vols en provenance de ce marché coïncide avec le début des vacances de la Toussaint du 17 octobre au 2 novembre. En effet, depuis septembre, le Maroc a rejoint la liste des destinations qui ont ouvert leurs frontières au tourisme international à travers des vols spéciaux, sous certaines conditions d’accès. Ces dernières ont été allégées à partir du 1er octobre, à travers la présentation d’un test PCR négatif dont les résultats ont été émis 72 heures maximum avant le départ du voyageur.


Réouverture des plages
Néanmoins, en dehors du marché français, le Royaume-Uni et l’Allemagne maintiennent des restrictions sur les voyages, notamment l’imposition d’une quinzaine de jours d’isolement dès l’arrivée sur le sol anglais et une quarantaine obligatoire pour le marché allemand, dans le cas où le touriste ne présenterait pas un test négatif réalisé dans les 48 heures qui précèdent son départ. Par ailleurs, le comité de veille préfectoral a pris la décision d’ouvrir les plages relevant de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane jusqu’à 19h. Pour rappel, celles-ci ont été fermées le 12 septembre dernier. Cette décision a également repoussé les horaires de fermeture des cafés et restaurants à 23h (contre 22h auparavant) et décidé la fermeture de Souk El Had à 19h. Le comité de veille poursuivra ses campagnes de sensibilisation et de contrôle pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

Yassine Saber / Les Inspirations Éco






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page