Éco-Business

Reprise d’activités. Les franchisés ont leur guide de bonnes pratiques

Les professionnels de la franchise préparent avec frénésie leur reprise d’activités. À quelques jours de la date officielle du déconfinement, fixée au jeudi 10 juin, leur Fédération, en l’occurrence la Fédération marocaine de la franchise (FMF), vient d’éditer un guide de bonnes pratiques. Un ouvrage visant à faciliter aux commerces et aux restaurants franchisés une réouverture responsable respectant les règles d’hygiène et de protection sanitaire. Mais pas que ! En effet, l’usage des règles contenues dans le guide est également étendu à d’autres professions.

«Pour permettre à l’économie nationale de reprendre après une période d’arrêt total qui a duré plus de deux mois, nous avons décidé de partager ce guide avec les membres de la Fédération du commerce et services (FCS) et de la Confédération marocaine des métiers de bouche (CMMB), avec qui nous nous sommes réunis dernièrement sous l’impulsion de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Se faisant, les restaurants, les cafés, les boutiques de prêt-à-porter et des vente de jouets… pourront également reprendre leur activité en respectant les règles du guide visant à protéger leurs employés et leurs clients », explique la FMF.


Quelles sont ces fameuses règles du guide mesures et gestes barrières hygiène Covid-19 ? Elles portent sur huit (8) points clés : la désinfection avant ouverture ; le process d’arrivée des collaborateurs ; le process de réception marchandise ; la cuisine sans contact ; le drive sans contact le circuit de prise et de retrait de commande ; le circuit livreur et récupération des commandes; et le circuit livreur et remise des commandes. Dans le process d’arrivée des collaborateurs dans un restaurant par exemple, le guide recommande plusieurs mesures parmi lesquelles on peut notamment citer la désinfection des vêtements à l’entrée, la désinfection des semelles en passant par un tapis imbibé de désinfectant, le port d’un masque et son changement toutes les 4 heures, la distanciation (distance minimum d’un mètre entre les employés), le lavage des mains à tour de rôle et par zone durant 30 secondes toutes les 30 minutes, la désinfection des surfaces toutes les 30 minutes, et le suivi du marquage au sol ( les pas bleus : circuits interdits pour rejoindre les vestiaires ou l’espace de change ; les pas verts : circuits que le collaborateur doit suivre pour rejoindre son poste ; les pas rouges : circuits formellement interdits). À ces règles d’hygiène s’ajoutent aussi la limitation de la capacité d’accueil à 1 collaborateur par poste (maximum 2 m2) ; l’échelonnement des horaires d’arrivée, de départ et de pause ; l’admission d’une seule personne à la fois dans les vestiaires, les stocks, les bureaux, les chambres froides, la plonge, la pointeuse, etc… et le fait de ne jamais quitter son poste sans l’accord du manager. Bref, toutes ces mesures sont recommandées dans ce guide gratuit pour réduire les risques de contamination lors des différentes phases d’ouverture des espaces concernés.

En effet, l’ouverture des espaces concernera, dans un premier temps, les services de livraison et de vente à emporter. Cette phase transitoire permettra, d’une part, d’éviter tout risque de contamination et de propagation du virus ; et d’autre part, de préparer ces établissements à une deuxième phase d’accueil des clients en leur sein tout en respectant les mesures barrières.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer