Now Reading
Rendement agricole dans le Souss : Les Japonais proposent leur savoir-faire

Rendement agricole dans le Souss : Les Japonais proposent leur savoir-faire

La société japonaise, Tottori Ressource Recycling, a commencé l’étude expérimentale en juin 2015. Les résultats initiaux promettent des   économies d’eau (50%) et  d’engrais solubles (50%) ainsi qu’une augmentation du rendement pour les agriculteurs.

Les résultats de la deuxième campagne d’expérimentation du produit «Porous Alpha», développé par l’entreprise japonaise Tottori Ressource Recycling Inc, ont été présentés, au cours de la semaine dernière, à Agadir, dans le cadre d’une journée d’information dédiée aux agriculteurs. Cette présentation intervient après le test effectué par sept producteurs de cultures maraîchères de la région Souss-Massa en collaboration avec l’Office de mise en valeur agricole Souss-Massa (ORMVA-SM) ainsi que l’agence japonaise de la coopération internationale (JICA). Destiné à améliorer l’efficacité de la gestion d’eau dans l’agriculture, l’étude expérimentale a été déjà entamée depuis le mois de juin 2015 dernier avec l’appui de la JICA à travers son programme d’assistance pour la promotion de petites et moyennes entreprises. Selon l’étude expérimentale, avec Porous Alpha, le rendement du haricot vert a été amélioré à hauteur de 22% du rendement avec une économie d’eau de l’ordre de 50%. De surcroît, le producteur de l’haricot vert réalisera près de 164.000 DH/ha de profit supplémentaire dans 5 ans grâce au Porous Alpha et avec moins d’eau et d’engrais soluble.

Le constat est le même pour la tomate. Les producteurs peuvent réaliser 100.000 DH/ha comme profit supplémentaire dans 5 ans. «Ce résultat a été évalué et confirmé avec le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime ainsi qu’avec l’ORMVA-SM», explique Yoshiaki Takeuchi, président de la société japonaise.

Aujourd’hui, le japonais Tottori Ressource Recycling Inc qui fabrique le Porous Alpha a obtenu l’agrément des deux entités précitées pour la commercialisation de son procédé basé sur du verre recyclé et le coquillage. Selon la société japonaise, le sol avec Porous Alpha a de meilleures capacités de rétention d’eau et aération, ce qui permet une économie d’eau avec une amélioration du rendement. À noter que l’installation de ce produit consiste au mélange du Porous Alpha avec le sol manuellement ou par tracteur. Les avantages de cette technologie sont certes alléchants, mais, la variable Coût demeure déterminante.   Le feed-back des agriculteurs se fait ainsi toujours attendre.

Pour rappel, à ce jour, plus de 80.000 ha sont équipés en système goutte à goutte au niveau de la région Souss-Massa dans le cadre du Plan Maroc vert. 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés