Maroc

Renault renforce sa présence à Kénitra

 

Le Groupe Renault et son concessionnaire Gharb Maamora Auto lancent les travaux de construction d’une nouvelle concession dans la ville de Kénitra. Une future vitrine hautement stratégique pour Dacia et Renault.


Pour une ville comme Kénitra et pour ses clients, le Groupe Renault voit grand. En effet et déjà présente dans cette ville, la filiale Renault Commerce Maroc (RCM) a décidé de s’y renforcer toujours via son concessionnaire Gharb Maamora Auto. Celui-ci s’est engagé dans la construction d’une nouvelle concession, autrement plus grande que l’actuelle. La cérémonie de la pose de la première pierre s’est déroulée vendredi dernier en présence notamment de MM. Laurent Diot (DG de RCM) et Rachid Laraki (directeur du pole ventes et réseau) ainsi que MM. Saïd Aït Simmou et Mohamed Marouane Kandil, respectivement DG et directeur des opérations de Gharb Maamora Auto. L’occasion pour le patron de la filiale commerciale du losange d’encourager son nouveau partenaire qui a réussi à relancer de façon vigoureuse les ventes de RCM en tout juste 7 mois !

«Nous sommes contents de vous avoir», a reconnu Laurent Diot, ajoutant «non seulement vous allez vite, mais vous allez avec la bonne manière et dans le sens de la satisfaction client». Alors qu’il compte déjà un showroom bi-marque (Dacia et Renault) en plein centre-ville, doublé d’un espace après-vente délocalisé à la fois vaste (1.200 m2) et suréquipé (12 postes de travail, 2 cabines de carrosserie, 1 four), Gharb Maamora Auto va investir 30 millions de dirhams dans la construction de cette nouvelle vitrine. Celle-ci, située dans la zone de l’«Assam» (sur la route de Tanger), s’étend sur 1 hectare. Une superficie suffisante pour abriter des showrooms dédiés aux deux marques, des ateliers de service après-vente, un magasin de pièces de rechange, voire un centre d’entretien rapide «Renault Minute». Finalisé vers la fin de cette année, cette future concession devrait être opérationnelle d’ici mai 2020. À n’en pas douter, cet investissement est stratégique pour le groupe Renault dans cette ville où son concurrent direct est, disons, lourdement installé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer