Éco-Business

Renault Clio & Captur. Deux losanges sous le même angle

Très attendues depuis des mois, les nouvelles générations des Renault Clio et Captur arrivent enfin dans les showrooms marocains. Malgré les apparences, ce duo a été revu de fond en comble à travers plus de qualité dans les détails, un contenu technologique amélioré, ainsi qu’un vaste choix de versions et de motorisations.

On ne présente plus les Renault Clio et Captur. Le premier, déjà trentenaire et très populaire, s’est hissé au top des ventes du Maroc en 2019 avec 12.377 livraisons, détenant un quart des ventes du segment des citadines. Le second, lui, s’est forgé au fil des ans une belle réputation, fort de son look personnalisable et ses qualités intérieures. À lui seul, ce duo a réalisé 60% des ventes de voitures particulières de Renault au Maroc en 2019 ! C’est dire combien leur lancement est stratégique pour la marque qui vise, ni plus ni moins, le leadership dans les deux segments (B et B-SUV). Une fois de plus, le design constitue un atout majeur.


Un air de famille
Hormis leurs patronymes, les deux véhicules n’ont conservé que leur profil général. Reposant sur la même base technique, Clio et Captur semblent avoir subi le même exercice stylistique consistant à renforcer leur silhouette à travers notamment des flancs plus sculptés, des galbes mieux travaillés et une signature lumineuse en forme de «C» perceptible à l’avant comme à l’arrière. Notons au passage que la technologie d’éclairage full LED figure dès le premier niveau. La Clio renforce son agressivité par des nervures plus marquées sur son capot. Idem pour le Captur, qui avance toujours l’offre de personnalisation la plus étoffée de sa catégorie avec 40 combinaisons possibles entre ses 10 teintes de carrosserie, ses 2 couleurs de pavillon différenciées et ses 3 packs de personnalisation extérieure. Question dimensions, si la Clio est légèrement plus courte que sa devancière (-12 mm en longueur à 4,05 m), le nouveau Captur a fait l’inverse (+10,5 mm en longueur à 4,22 m) améliorant au passage son empattement (+17 mm
à 2,64 m).

Plus d’espace et d’équipements
Du coup et pour les deux véhicules, l’habitabilité et le coffre s’améliorent sensiblement. La soute de la citadine polyvalente passe ainsi de 300 à 391 litres, tandis que celle du petit SUV va jusqu’à 536 l, grâce à une banquette coulissante sur 16 cm. Cette dernière, à l’instar de la boîte à gants tiroir, est l’une des astuces conservées par le nouveau Captur. À bord des deux véhicules, le dessin fin et creusé du dossier des sièges avant a permis de dégager plus d’espace aux jambes des passagers arrière. Totalement redessinées et baptisées «Smart Cockpit», les planches de bord sont similaires et adoptent la même instrumentation numérique, une tablette digitale montée verticalement (de 7 à 9,3 pouces), ainsi que des matériaux moussés. Sur ce dernier point, Clio et Captur marquent le pas avec le passé et améliorent leur qualité perçue tout comme leurs équipements. Celui-ci se décline en trois finitions (Life, Explore et Intens), la Clio ayant en plus une finition sportive (RS Line) aux habillages spécifiques. Outre l’interface multimédia Easy Link de 2nde génération et le frein de parking électrique avec fonction Auto Hold, on note la disponibilité, en option, du sélecteur de mode de conduite Multi-Sense, d’un chargeur de smartphone à induction, d’une caméra à vision 360° et d’une sono Bose à 8 HP.

L’essence et le diesel, en attendant l’hybride
Sous leur capot, la Clio et le Captur donnent le choix entre l’essence et le diesel. La Clio importée abrite un trois-cylindres décliné en deux versions : atmosphérique (SCe) de 75 ch (95 Nm) avec boîte manuelle et turbocompressée (TCe) de 100 ch (142 Nm) avec transmission automatique à variation continue (CVT). Plus généreuse en puissance (115 ch) et en couple (260 Nm), la version diesel 1.5 dCi fait actuellement l’impasse sur la boîte automatique, mais se voit aussi proposée sur la finition RS Line. Le Captur, lui, dispose du même diesel, mais va plus loin en essence avec un 4 cylindres TCe (1.3 litre) de 130 ch, strictement associé à une boîte automatique à 7 vitesses (EDC7). À noter que des versions hybrides ont été lancées récemment en Europe, mais elles ne seront disponibles au Maroc qu’à une date ultérieure, probablement au courant de l’année 2021. D’ici là, le duo Clio-Captur aura tracé son chemin et perpétué le succès des modèles sortants. Renault Commerce Maroc a clairement les moyens de viser le leadership sur les deux segments, grâce à sa force de frappe commerciale (réseau de plus de 60 points de vente) et au bon positionnement tarifaire de ces deux modèles qui débutent respectivement à 133.500 et 174.500 DH.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer