Maroc

RAM : les frontières restent (partiellement) fermées

Suite à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 octobre, Royal Air Maroc reconduit son programme de vols spéciaux.

Au vu de la situation critique liée à la pandémie du coronavirus, l’état d’urgence sanitaire a été prolongé par le gouvernement jusqu’au 10 octobre. En clair, les frontières resteront partiellement fermées. Dans ces conditions, Royal Air Maroc (RAM) annule, à partir du 11 septembre et jusqu’à la fin de l’état d’urgence tous ses vols internationaux. Toutefois, les vols spéciaux sont toujours programmés pour cette même période, explique-t-on auprès de RAM. Les billets d’avion vendus jusque-là pour des vols internationaux réguliers, par l’ensemble des compagnies aériennes, ne sont plus valables.


Les vols réguliers, programmés initialement, seront donc remplacés par des vols spéciaux. La compagnie aérienne a mis en place tout un dispositif pour gérer cette situation. Selon une source au sein de la compagnie, RAM offre à ses clients la possibilité de convertir leur billet acheté pour un vol régulier par un vol spécial, sans frais. Si le client a opté pour un vol régulier sur une destination qui n’existe plus dans le programme des vols spéciaux, RAM propose, dans ce cas, deux options : la première est de changer de destination de vol pour la destination la plus proche présente dans la liste des destinations exceptionnelles ; la seconde option proposée par la compagnie nationale permet au client de bénéficier d’ un «avoir» correspondant au prix du billet acheté, qu’il pourra exploiter dans une durée qui ne dépasse pas 18 mois. Il est à rappeler que Royal Air Maroc a récemment défini les modalités d’accès à ses vols pour les ressortissants étrangers. Et ce, après l’autorisation du ministre des Affaires étrangères et de la coopération africaine, Nasser Bourita, aux ressortissants étrangers, détenant une réservation confirmée par un hôtel, à accéder au territoire marocain. RAM a spécifié dans sa communication que «l’accès au Maroc est désormais autorisé pour tous les étrangers issus de pays non soumis à l’obligation de visa. Sont concernés par cette mesure les pays européens et aussi l’Algérie».

La compagnie précise que «l’accès à ses vols passe obligatoirement par l’invitation d’une entreprise marocaine ou d’une réservation d’hôtel». Le respect des mesures sanitaires, en vigueur depuis le 15 juillet pour les Marocains et les étrangers résidant au Maroc, implique notamment l’obligation de présenter un test Covid-19 négatif avant l’embarquement. Ces mesures sont aussi applicables à tous les vols spéciaux de la compagnie nationale. 

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page