Business

Raffinerie de Yanbu. Cosumar lance la formation des équipes

Co-construite avec Wilmar et d’autres partenaires industriels saoudiens, la raffinerie de Cosumar en Arabie Saoudite est avancée à hauteur de 70%. Le démarrage de ce projet en cours de réalisation sur le port industriel de Yanbu est prévu à fin 2019. « Aujourd’hui, l’équipe responsable de la réalisation du projet et de la gestion des opérations de production et du commercial, est marocaine. Un noyau dur d’ingénieurs marocains est sur place et nous avons commencé la formation des équipes qui vont gérer la raffinerie en phase de mise en route » explique Mohammed Fikrat, PDG de Cosumar.


Implantée sur 150.000 m², la raffinerie qui a mobilisé 195 millions de dollars compte produire 850.000 tonnes de sucre blanc. Elle est destinée aussi bien au marché domestique saoudien qu’à la région du Moyen-Orient qui se caractérise par un déficit de 4 millions de tonnes de sucre blanc annuellement. La nouvelle société Durrah Sugar Reffinery est le fruit d’un co-investissement entre les partenaires saoudiens Consolidated Brothers Company et Industrial Project Development Company, Wilmar, avec une participation du Groupe Cosumar de 43,3 % dans le capital de la raffinerie. C’est le groupe marocain qui se chargera de la gestion industrielle de ce projet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer