Maroc

Racisme : L’ONU veut passer le Maroc à la loupe

Tendayi Achiume, l’experte des droits de l’homme aux nations unis a commencé jeudi une visite de huit jours au Maroc. Cette visite aura pour but de d’enquêter dur le racisme et la discrimination dans le pays.


La rapporteuse spéciale des nations unis tiendra une conférence de presse le 21 décembre à Rabat, au terme de sa visite pour faire part de ses observations sur  les efforts déployés par le pays visant à éliminer les inégalités et la discrimination raciales, ainsi que de ses recommandations préliminaires.

« Ma mission au Maroc, qui comprendra des visites à Rabat, Tanger, Tétouan,

Agadir et Casablanca, portera sur tous les aspects des inégalités raciales qui constituent un obstacle à la pleine jouissance des droits de l’homme », a déclaré Mme E. Tendayi Achiume. «Je rechercherai à recueillir dans le pays des informations sur des possibles incidents de racisme et d’intolérance qui y est associée, ainsi que sur les formes structurelles de discrimination et D’exclusion».

La visite de l’experte indépendante au Maroc commence quelques jours à peine après la tenue à Marrakech de la Conférence intergouvernementale d’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. « Je compte suivre de près la situation des réfugiés et des migrants en matière de discrimination, de xénophobie et d’intolérance », a-t-elle déclaré.

Elle a été accueillie le jeudi matin par  Ministre d’État aux droits de l’homme Mustapha Ramid, organisera des consultations avec la société civile au cours desquelles elle rencontrera un large éventail de parties prenantes, notamment des acteurs de la société civile, des représentants communautaires et des victimes de racisme et de discrimination. Elle s’entretiendra également avec des représentants du Gouvernement.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer