Maroc

Qui est Najat Benchiba, cette Marocaine qui brille à Londres ?

Najat Benchiba-Savenius, une Britannique d’origine marocaine qui s’est illustrée avec brio dans le monde des affaires à Londres.

Najat Benchiba se positionne à la tête d’une entreprise en pleine city londonienne. Faisant face à une compétitivité qui déchire les concurrents, cette Marocaine, dont les racines dérivent de l’Oriental, affronte les difficultés avec courage et audace pour aller de l’avant.


Suffisamment audacieuse pour se lancer dans une carrière majoritairement dominée par les hommes, Najat a emprunté le chemin de la réussite avec des pas sûrs, incarnant, avec abnégation, le modèle de la femme marocaine d’aujourd’hui.

Lauréate de l’Université d’Oxford, Najat a obtenu un diplôme de sciences sociales en linguistique appliquée, avant de décrocher un doctorat à l’Université des études orientales et africaines de Londres.

Auteure de plusieurs études publiées dans des revues spécialisées et académiques, elle a réussi à décrocher une place particulière dans des milieux de recherches rarement dominés par des académiciens d’origine étrangère.

En gravissant les échelons petit à petit, elle a accumulé énormément d’expérience dans des cabinets de consultance, tels que « McKinsey & Co » et « NBS Consulting » avant de rejoindre l’équipe du prestigieux think tank « Oxford Strategic Consulting », où elle a cartonné en tant que consultante, chargée de la recherche économique et sociale.

Son expérience dans ce cabinet international de conseil, qui mène des études au profit de grandes organisations privées et gouvernementales, a renforcé sa confiance et son réseau de connaissances, nécessaire pour lancer sa propre entreprise de conseil baptisée « Gazelle Advisory Group ».

À travers son action dans ce groupe basé à Londres, Najat ambitionne de renforcer les opportunités d’investissements des pays arabes et de combler le fossé entre le capital-investissement, et le capital-risque, l’immobilier et les investissements directs pour un nombre de bureaux arabes, notamment dans les pays du Golfe et d’autres pays de la région.

Elle espère aussi à travers « Gazelle Advisory Group », fournir une plateforme interactive entre les entreprises et les investisseurs afin d’offrir davantage d’opportunités d’investissement aux pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG), tout en encourageant l’entrepreneuriat chez les jeunes de la région Mena.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page