Éco-Business

Production industrielle: une chute inquiétante

La production industrielle a enregistré une baisse de 21,4% au cours du deuxième trimestre. C’est ce qui ressort de la dernière note d’information du Haut-commissariat au plan relative à l’indice de production industrielle, énergétique et minière du deuxième trimestre. L’indice de production des industries manufacturières, hors raffinage de pétrole, a ainsi baissé au cours du deuxième trimestre 2020, comparé à la même période de 2019.

La production industrielle du Maroc a enregistré une baisse de 21,4 % au cours du deuxième trimestre. C’est ce qui ressort de la dernière note d’information du Haut-commissariat au plan (HCP) relative à l’indice de production industrielle, énergétique et minière du deuxième trimestre. L’indice de production des industries manufacturières, hors raffinage de pétrole, a ainsi baissé au cours du deuxième trimestre 2020, comparé à la même période de 2019. L’industrie marocaine, comme d’autres branches de l’économie, continue de payer les frais de la pandémie du coronavirus et surtout de l’état d’urgence instauré au Maroc depuis mars dernier.


Le HCP révèle dans sa dernière note d’information une baisse considérable de sa production durant le dernier trimestre de l’année en cours. Selon le Haut-commissariat au plan, cette baisse s’explique par les baisses respectives des indices de production des branches de l’industrie automobile (57,1%) ; de la fabrication d’autres produits minéraux non-métalliques (31,5%), de l’industrie de l’habillement (37,4%), de la fabrication de textile (44,7%), de la métallurgie (48,3%). Cette chute résulte également des baisses de la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique de 48,1%, de la fabrication d’équipements électriques de 42,4%, de la fabrication de produits métalliques de 49,8%, de l’industrie du cuir et de la chaussure de 43% et de l’industrie du bois de 62,5%, souligne le HCP qui ajoute que l’indice de l’industrie chimique a enregistré une hausse de 3,3%.

Par ailleurs, la note du Haut-commissariat au plan fait savoir que l’indice de la production des industries extractives a enregistré une hausse de 7,6% résultant de la hausse de l’indice de la production des autres industries extractives de 8,2% et de la baisse de l’indice de production de l’extraction de minerais de 8,2%. Quant à l’indice de la production de l’énergie électrique, il a enregistré une baisse de 12,7%.

Pour rappel, plusieurs secteurs industriels ont souffert de l’état d’urgence au Maroc instauré notamment en raison de la pandémie du coronavirus. Le secteur automobile a, en effet, enregistré une baisse de 86% en mars dernier et 96% à fin avril ; le chiffre d’affaires du secteur a connu une chute de 40% au premier semestre de cette année. Les exportations de l’aéronautique ont, de leur côté, connu une baisse de 81% en avril dernier et 52% en mars.

Dans une note publiée à la fin du mois d’août, le HCP indiquait également que l’indice des prix à la production du secteur industriel marocain avait enregistré une hausse de 0,3% au cours du mois de juillet comparé à juin dernier. Selon la même source, la métallurgie a aussi enregistré une hausse de 1,8%, et l’industrie pharmaceutique ainsi que la fabrication de produits métalliques de 0,1%.

Mariama Ndoye / Les Inspirations Éco






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page