Maroc

Premier cas de décès au « service militaire »

L’hôpital Moulay Ismail de Meknes aurait acté le décès d’un jeune engagé au service minitaire selon le site Le Desk qui cite des sources militaires.

Le jeune engagé était diabétique et insulinodépendant et avait sciemment caché sa maladie lors de son engagement selon sa mère.


La question qui se pose, c’est comment accepter des jeunes au service militaire sans être assujettis à des examens cliniques approfondis avec analyses médicales.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer