Eco-Business

Poste Maroc. Une nouvelle activité et une nouvelle filiale dans le pipe

En ligne avec sa stratégie de diversification, entreprise il y a quelques années, Poste Maroc crée une entreprise qui opérera dans un segment nouveau pour le groupe.

Ce projet, acté par le Conseil d’administration de Poste Maroc du 26 juin dernier, portera la dénomination commerciale Chrono Diali et sera concrétisé dans le cadre d’un partenariat maroco-français. Le tour de table de cette entreprise sera à 51% entre les mains de Poste Maroc et 49% pour la filiale du groupe La Poste, GeoPost.

Le feu vert a été donné par le gouvernement marocain, il y a quelques jours, pour la création de la nouvelle entité qui vient par ailleurs doper l’activité e-commerce au Maroc.


Avec un capital de départ de 30 millions DH, Chrono Diali aura pour défi de mettre en diapason l’offre de services et les contraintes du marché du commerce électronique, en croissance continue et marqué par une très grande concurrence.

Concrètement, l’entreprise se chargera de la collecte des colis, leur traitement, leur transport jusqu’à leur livraison.

En tout cas, Poste Maroc ambitionne de voir Chrono Diali en leader de son activité et ce, sur l’ensemble de la chaîne de valeurs liée à la distribution des colis du e-commerce.  L’idée est de s’imposer, auprès des professionnels du commerce électronique, par une offre à haute valeur ajoutée technologique, mais aussi de capter une part de marché prépondérante dans l’activité e-commerce.

 Chrono Diali, soulignons-le, bénéficiera du savoir-faire et des atouts technologiques du Français GeoPost, déjà rodé à cette activité des points de vue logistique et technologique.  

Selon les premiers éléments disponibles, les prévisions financières tracées dans le business-plan, le chiffre d’affaires de Chrono Diali devrait passer de 859.000 DH en 2020 à quelques 269 millions DH en 2029.  

Le résultat d’exploitation, lui, devrait rester en zone négative pour les quatre premières années d’exercice, avant de passer à près de 35 millions de DH en 2029. Idem pour le résultat net. Il est attendu que les quatre premières années affichent un résultat négatif. En 2029, les prévisions tablent sur 24 millions DH.    

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer