Now Reading
Polisario : Une rencontre pour dénoncer la torture

Polisario : Une rencontre pour dénoncer la torture

Une délégation de la société civile des provinces du Sud met à nu, ce mardi 19 novembre 2019, les violations des droits de l’Homme commises par le Polisario contre les séquestrés dans les camps de Tindouf, lors d’une rencontre tenue avec des responsables de la communauté autonome du nord de l’Espagne.

La délégation, composée du président de l’association des portés disparus au Polisario, et de plusieurs membres de l’association, victimes de la séquestration, a exposé les crimes commis contre les populations sahraouies torturées dans les camps de Tindouf.

Les victimes de ces pratiques inhumaines et dégradantes, sortent de leur silence et expriment la douleur de tous les séquestrés, ainsi que celle de leurs familles et de leurs proches.

En effet, la délégation de la société civile s’est basée sur des preuves concrètes pour dénoncer ces crimes. Entre autres, des photos et des documents révélant les différentes formes de torture.

L’association des portés disparus au Polisario, a aussi annoncé que parmi les victimes, figurent également des Mauritaniens et des Espagnols, attaqués dans les iles Canaries par les milices armés du polisario.

Lire aussi

Le président de l’association a présenté aux responsables de la région du Pays Basque un dossier détaillé sur les cas de tortures et de disparitions forcées perpétrés par les tortionnaires du Polisario.

 

 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés