Éco-Business

PME: la BERD octroie au CIH un financement de 40 millions de dollars

Pour financer les PME et le commerce extérieur au Maroc, la Banque CIH et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) co-déploient 40 millions d’euros (un peu plus de 370 MDH). Il s’agit là de la troisième banque de la place à obtenir une ligne de financement. Ces engagements entrent dans le cadre de l’Enveloppe de solidarité de la BERD mise en place afin de soutenir les pays membres et de renforcer la résilience du secteur financier pendant la crise sanitaire.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) accorde une ligne de financement de 40 millions de dollars à CIH Bank afin de les réaffecter aux entreprises. L’accord s’inscrit dans la volonté de CIH Bank de participer activement aux efforts de relance économique du pays en apportant un soutien renforcé aux PME marocaines et au commerce extérieur. Dans le détail, «la BERD accordera un prêt de 20 millions d’euros au CIH pour fournir un financement à moyen terme aux PME privées, augmentant ainsi la disponibilité des financements au-delà de la région du Grand Casablanca-Rabat, où 70% de l’économie marocaine est concentrée», affirme l’institution, espérant que cela contribuera à la reprise rapide de l’économie locale et renforcera sa résilience à moyen et long terme. En plus de ce financement, la BERD fournira une ligne de financement du commerce de 20 millions d’euros pour faciliter les transactions d’exportation et d’importation des entreprises marocaines.


Le partenariat, premier signé entre la BERD et le CIH, soutiendra ainsi la banque dans son orientation stratégique vers les PME en augmentant sa capacité de prêt à ce secteur. Ce prêt est le troisième accordé dans le pays dans le cadre de l’Enveloppe de solidarité de la BERD, mise en place afin de faire face aux besoins immédiats de financement à court terme des clients existants et de renforcer la résilience du secteur financier pendant la crise du coronavirus. Le premier package de financement, de 145 millions d’euros, a été adressé au groupe Bank Of Africa-BMCE. La deuxième ligne de financement portait sur un montant de 100 millions de dollars à la Banque Centrale Populaire (BCP) à déployer sous forme de prêts aux entreprises privées locales. Le soutien apporté aux groupes bancaires de la place est, selon l’institution internationale, une manière de soutenir la liquidité bancaire ainsi que l’économie réelle afin de garantir une certaine résilience aux PME.

Le package de financement servira également à accroître la ligne qui promeut les échanges commerciaux à l’international en vue de soutenir les importations et exportations du Maroc, lesquelles subissent les effets de la crise sanitaire. Ces PME bénéficieront, en plus de l’aide financière, d’un accompagnement technique qui sera financé par l’Union européenne et qui se traduit notamment par une série de webinaires de formation. D’ailleurs, la BERD vient de lancer, en collaboration avec la CGEM et la Bourse de Casablanca, le premier volet d’une série de 9 workshops destinés à repositionner le Maroc dans les chaînes de valeur industrielles post-Covid-19. Les efforts de la BERD s’enchaînent pour soutenir cette catégorie d’entreprises qui constitue le cœur de l’économie marocaine, parmi les plus touchées par la crise sanitaire et économique actuelle. Durant le confinement et l’état d’urgence, le Haut-commissariat au plan (HCP) a déclaré que ce sont environ 142.000 entreprises, soit 57% de l’effectif total, qui ont déclaré avoir arrêté définitivement ou temporairement leurs activités. Sur ce total, plus de 135.000 entreprises ont dû suspendre temporairement leurs activités tandis que 6.300 ont cessé leurs activités de manière définitive. Selon les données du HCP, les TPE et les PME sont les plus fragilisées par les effets de la Covid-19. Celles-ci représentent respectivement 72% et 26% des entreprises en arrêt d’activité de façon temporaire ou définitive. Les grandes entreprises accaparent les 2% restants.

AIDA LO / Les Inspirations ECO

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page