Monde

Pas de contrôle d’identité à l’embarquement

Depuis lundi 22 janvier, Air France ne contrôle plus la correspondance entre le nom inscrit sur le billet et la pièce d’identité du passager à l’embarquement. Cette mesure concerne les vols en France et à l’intérieur de l’espace Schengen.

Air France se défend en expliquant que le contrôle est devenu «obsolète» depuis la fin de l’état d’urgence, explique le porte-parole de la compagnie, contacté par Le Figaro.


De son côté, le Syndicat des pilotes d’Air France estime qu’«avec cette mesure, vous pouvez avoir un passager dans l’avion qui vient pour essayer de commettre un acte de malveillance. Heureusement que les bagages sont filtrés, mais globalement, vous pouvez très bien avoir un passager dans l’avion qui a fait acheter son billet par quelqu’un d’autre pour de mauvaises raisons».

Toutefois, d’autres compagnies aériennes pourraient suivre Air France et supprimer la vérification de l’identité de ses passagers afin de gagner du temps à l’embarquement.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer