Now Reading
ONEE. La Branche Eau règle ses factures

ONEE. La Branche Eau règle ses factures

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) multiplie les efforts pour éponger sa dette fournisseurs qui accuse un grand retard de paiement. Sa Branche Eau vient de procéder au paiement de près de 6 MMDH en faveur de 2.000 entreprises et groupements d’entreprises prestataires. Sur ces 6 MMDH, 2,3 MMDH sont relatifs aux paiements sur des lignes de financement de bailleurs de fonds et 3,7 MMDH sur fonds propres de la Branche Eau.

«Cet effort considérable s’est traduit par une baisse significative de la dette fournisseurs échue sur fonds propres qui est ainsi passée de 1.200 MDH à fin juillet dernier à 575 MDH à fin décembre 2019», explique l’office.

Un niveau qui aurait pu être dépassé si la situation de la trésorerie de la Branche Eau n’était pas aussi tendue, à cause des investissements réalisés dans le cadre de sa mission de production d’eau potable, de maintenance et d’amélioration de la productivité de son patrimoine industriel, de généralisation de l’accès à l’eau potable en milieu rural et d’intervention active et soutenue dans l’activité d’assainissement liquide.

En tous cas, la Branche Eau dispose, au niveau de sa direction financière, d’un guichet fournisseur dont le rôle est d’orienter ses fournisseurs en leur délivrant toutes les informations dont ils ont besoin, y compris la facilitation de leur accès à la procédure de nantissement des marchés.

Lire aussi

À ce titre, une attention particulière est notamment accordée aux petites et moyennes entreprises les plus sujettes aux retards de paiement. À signaler que, dans la perspective de dépasser définitivement cette situation, l’ONEE s’est engagé dans un processus de négociation d’un nouveau contrat-programme avec l’État, un accord visant à redresser et pérenniser son équilibre financier.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés