Now Reading
Noor Ouarzazate IV : Décryptage de Bakkoury

Noor Ouarzazate IV : Décryptage de Bakkoury

« Avec la Centrale Noor Ouarzazate IV, ultime étape du plus grand complexe énergétique solaire au Monde dont le roi Mohammed VI a présidé samedi le lancement des travaux de réalisation à la Commune Ghessate (Province de Ouarzazate), ce méga projet jouera pleinement son rôle pour atteindre les objectifs d’énergies renouvelables pour 2020 et 2030 ainsi que ceux du développement local », a affirmé le président du directoire de Masen (Moroccan Agency for Sustainable Energy), Mustapha Bakkoury.

 

Avec la finalisation de cette quatrième et dernière tranche, le Complexe solaire Noor Ouarzazate « va jouer pleinement son rôle sur plusieurs dimensions, à commencer évidemment par la fourniture d’électricité solaire qui contribuera à l’objectif fixée pour notre pays » visant à porter la part des énergies renouvelables à 42% en 2020 et 52% à l’horizon 2030, a-t-il affirmé dans une déclaration à la presse à cette occasion.

Le projet contribuera aussi de manière concrète au niveau du développement local à travers notamment la création d’emplois et de certains services de bases fournis pour l’occasion aux populations des douars voisins, a ajouté Bakkoury qui y voit un moyen pour le développement de la région Daraa-Tafilalet en général.

Pour le président du directoire de Masen, le développement de ces projets et l’atteinte des objectifs assignés pour 2020 et 2030 permettront également de créer « des ponts au niveau du continent africain de manière générale », citant à titre d’exemple le grand projet de gazoduc Nigeria-Maroc.

« On voit bien que ces visions convergent et permettent à notre pays, sous la direction éclairée du Roi, d’être pionnier dans ces domaines mais aussi d’anticiper sur les besoins futurs du continent », a-t-il conclu.

 

 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés