Now Reading
Moucharaka Mouwatina, pour donner une impulsion à la société civile

Moucharaka Mouwatina, pour donner une impulsion à la société civile

 
 
C’est autour du partenariat État-société civile que s’articule la rencontre de ce mardi à Rabat, en présence du porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, de Claudia Wiedey, chefe de la délégation de l’Union européenne au Maroc et de Mariacarmen Colitti, directrice du Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets pour l’Afrique du Nord. Les différents partenaires procéderont, par la même occasion, au lancement national du programme d’appui à la société civile au Maroc, Moucharaka Mouwatina.
 
Cette rencontre permettra de présenter et de discuter les principaux résultats et recommandations de la mission d’assistance technique mise à disposition par l’Union européenne au Maroc au profit du ministère. Deux principales composantes de cette assistance feront l’objet des échanges : L’appui à l’élaboration d’un système de gouvernance du partenariat État-société civile, à travers le soutien à élaboration d’un nouveau cadre réglementaire pour renforcer ce partenariat, à la lumière des bonnes pratiques européennes et régionales, et l’accompagnement à la mise à niveau du portail Charaka, afin de garantir l’égalité des chances de l’accès des associations au financement public, et de renforcer la gouvernance et le droit à l’information.
 
Réunissant société civile, départements ministériels et établissements publics, cet événement fournit un espace de débat avec les différents acteurs et parties prenantes, afin de recueillir leurs remarques et recommandations et d’échanger autour de l’évolution du cadre de partenariat État-société civile. Les fonctionnalités du portail « charaka-association.ma », qui vise à renforcer la gouvernance, la transparence du financement public et le développement de partenariats avec la société civile, seront également débattues. Cette journée marque également le lancement national du programme Moucharaka Mouwatina. Une première réunion du comité de pilotage se tient la matinée même du 19 mars afin de valider le plan d’action du programme pour 2019-2020 et les appels à propositions à destination des organisations de la société civile, et d’ajuster les orientations stratégiques.
 
Financé par l’Union européenne à hauteur de plus de 165 millions de dirhams (15 millions d’euros) pour la période de 2018-2020, le programme Moucharaka Mouwatina entend accompagner ces réformes et renforcer la contribution effective des organisations de la société civile marocaine à la consolidation de l’État de droit, à la démocratisation et au développement socio-économique du pays. Plus particulièrement, le programme vise à améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile marocaine et à promouvoir leur implication dans la définition, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques publiques.
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés