Now Reading
Mondial 2022.. La main tendue de l’Iran

Mondial 2022.. La main tendue de l’Iran

Alors que beaucoup mettent en doute les capacités du Qatar à accueillir la première coupe du monde au Moyen-Orient, l’Iran est entré en jeu, proposant d’accueillir certaines délégations sur l’île de Kish, située en face de l’émirat dans le Golfe.

Le secrétaire général du comité organisateur de la Coupe du monde 2022 Hassan al-Thawadi a dévoilé ce lundi que le Qatar pourrait accepter la proposition de l’Iran d’héberger des délégations lors du Mondial. «Cela fait partie de notre plan opérationnel», a-t-il déclaré, en marge du forum de Paris sur la paix où il était invité. La décision finale sur l’hébergement de délégations en Iran dépendra finalement du format de la compétition. Le président de la Fifa Gianni Infantino avait jugé qu’élargir le Mondial à 48 pays, au lieu de 32 actuellement, était «faisable» dès 2022, avant de se rétracter estimant qu’il s’agissait d’un «difficile défi». «Notre préparation actuellement est basée sur une compétition à 32 équipes. Il y a une étude de faisabilité qui est menée pour une compétition à 48 équipes et ensuite une décision sera prise par la Fifa et le pays organisateur», a expliqué Al-Thawadi.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés