A lire aussi

15-01-2020 16:47

Le gouvernement russe claque la porte

Le Premier ministre russe Dimitri Medevev a présenté mercredi au président Vladimir Poutine la…
Rejoignez nous sur :
Monde

L'Espagne va accueillir 15 migrants du navire humanitaire de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms, si la répartition initialement faite entre six pays européens est maintenue, a annoncé jeudi la vice-présidente du gouvernement espagnol en fonction, Carmen Calvo.

"En principe, l'Espagne doit accueillir 15 migrants de l'Open Arms, nous supposons que la répartition faite auparavant entre six pays européens, dont la Roumanie, sera maintenue", a t-elle déclaré à la presse.

La vice-présidente de l'exécutif a, à cet égard, formulé le souhait que l'engagement pris, la semaine dernière, par l'Allemagne, la France, le Luxembourg, le Portugal et la Roumanie d'accueillir les migrants de l'Open Arms soit "maintenu", bien qu'il ait reconnu ne pas savoir "si un autre pays peut adhérer à l'accord au dernier moment".

Après avoir rappelé que la décision de la justice italienne d'ordonner le débarquement à Lampedusa, en Sicile, des migrants à bord de l'Open Arms est intervenue après que le navire militaire espagnol +l'Audaz+ ait pris route vers l'île italienne, Mme Calvo a assuré que le navire va achever sa mission et amener les quinze migrants que l'Espagne s'est engagée à accueillir.

"Le ministère espagnol de la Défense a estimé qu'il était beaucoup plus sûr de faire le transfert des migrants par voie maritime que par voie aérienne", a-t-elle noté.

Les migrants recueillis en Méditerranée par l'Open Arms ont débarqué, dans la nuit de mardi à mercredi, sur l'île italienne de Lampedusa, en application d'une décision de justice prise compte tenu des fortes tensions sur ce bateau. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages