Now Reading
Mohamed Cheikh Biadillah: “Il faut revoir l’article 47 de la Constitution”

Mohamed Cheikh Biadillah: “Il faut revoir l’article 47 de la Constitution”

Le fameux article 47 de le Constitution, qui stipule la nomination du chef de gouvernement au sein du parti politique arrivé en tête des élections doit être révisé, estime Mohamed Cheikh Biadillah, le candidat au poste de secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité dans l’interview accordée à Les Inspirations ECO cette semaine.

“Il faut revoir cet article, quitte à faire un référendum”, a-t-il déclaré. Biadillah critique la manière dont s’opèrent actuellement les nominations au gouvernement qui sont basées «uniquement sur la couleur politique».

L’homme qui était aux commandes du PAM il y a quelques années, souligne que quand il était dans les affaires, «ceux qui avaient la chance d’être nommés par le souverain étaient choisis par leurs compétences, leur sens de la responsabilité, leur nationalisme, leur amour du Maroc et étaient plus efficaces».

Lire aussi

Il pointe du doigt des responsables qui «ont malheureusement deux casquettes et attendent des instructions de leur parti pour pouvoir agir».

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés