Maroc

Risque-pays : le Maroc passé au scanner par le groupe Allianz

Depuis son imposant siège à Munich, Allianz, premier assureur et investisseur en Europe et maison-mère d’Euler Hermes, salue l’efficacité avec laquelle les autorités marocaines ont géré la crise sanitaire et la célérité des réponses budgétaires pour contenir l’impact de la pandémie sur l’économie. Ludovic Subran, l’économiste en chef du groupe Allianz, confirme que le groupe a révisé à la hausse ses prévisions de croissance pour le Maroc en 2021 et 2022. Entretien exclusif. Vu du groupe Allianz, quelle évaluation faites-vous...

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez vous pour lire cet article ainsi que tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Déjà abonné connectez vous ICI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page