Maroc

Prix de transfert : même catégorisé, le fisc ne vous lâchera pas !

Une entreprise dotée d’un statut de «catégorisé» à la DGI ou une multinationale ayant conclu un accord préalable sur les prix de transfert (APP) implique a priori, une certaine quiétude et de la sécurité vis-à-vis du risque fiscal. Dans les faits, le fisc leur témoigne, certes de la confiance, mais pas une immunité en matière de contrôle. Devant un auditoire de 150 personnes participant au webinaire sur «les pertes fiscales et les prix de transfert», Ismail El Koundi, expert-comptable associé...
LesEco.ma

Besoin de lire cet article réservé aux abonnés ?

Visionnez une courte vidéo publicitaire ou abonnez-vous !

OU

Déjà abonné ? Connectez vous

Bouton retour en haut de la page