Maroc

Maroc Telecom : La filiale ivoirienne décroche la 4G

La filiale ivoirienne de l’opérateur marocain Moov, vient d’être adjudicataire d’une licence globale de télécommunications. À cet effet, une enveloppe de 76 millions d’euros a été déboursée par Maroc Telecom, ce qui correspond à la première tranche de la transaction, qui devrait permettre à l’opérateur de renforcer ses investissements pour le déploiement de la 3G et de la 4G dans le pays.

Le groupe Maroc Telecom monte en puissance en Côte d’Ivoire à travers sa filiale Moov, qui vient d’être adjudicataire d’une licence globale de télécommunications pour une enveloppe de 100 milliards de FCFA, dont une première tranche vient d’être déboursée. À cette occasion, le président du directoire du groupe Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune, a fait le déplacement à Abidjan où il a été reçu, lundi dernier, par le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouatarra. Selon les explications du président de l’opérateur historique national, l’attribution de cette licence ouvrira la voie à plusieurs autres investissements et permettra de densifier les réseaux 3G et 4G ainsi que d’investir dans le très haut débit et la fibre optique.


Le groupe marocain, qui opère depuis janvier dernier en terre ivoirienne, s’aligne ainsi sur les autres leaders du marché, à savoir le français Orange et le sud-africain MTN afin de renforcer ses activités dans ce pays au potentiel prometteur. L’acquisition de cette filiale, c’est un rappel, s’est faite dans le cadre de la reprise par Maroc Telecom des 6 filiales africaines du groupe émirati au Niger, en Centrafrique, au Gabon, au Bénin, au Togo et en Côte d’Ivoire. La filiale ivoirienne de Maroc Telecom, qui compte plus de 5 millions d’abonnés à fin 2015 est le troisième opérateur du pays avec plus de 20% de parts de marchés.

Lors de l’entretien qu’il a eu avec le président ivoirien, le président du directoire de Maroc Telecom a déclaré avoir rappelé à Alassane Ouattara, l’engagement du groupe en tant qu’investisseur dans le secteur des télécoms. « Nous avons été adjudicataire d’une licence globale qui nous ouvrira la voie de l’investissement dans la 4G et la fibre optique », a ajouté Ahizoune, soulignant par la même occasion que la Côte d’Ivoire a fait le choix de développer ses infrastructures dans le secteur des télécoms et Maroc Telecom compte y prendre part. «L’économie ivoirienne se porte bien et croît très vite et nous espérons apporter notre contribution au développement des relations entre nos deux pays » a conclut le président du directoire de Maroc Telecom selon un communiqué de la présidence ivoirienne. 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page