A lire aussi

11-09-2019 10:49

Le déficit commercial n’est pas une fatalité

L’économie marocaine connaît un déficit chronique de la balance commerciale que des mesures…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le député européen Gilles Pargneaux a estimé que le Maroc, qui a pris la bonne direction pour lutter contre le chômage des jeunes, et fait en sorte que l’ensemble des énergies soient mobilisées, est aujourd’hui une “vitrine” pour un bon nombre de pays africains. 

“Il est nécessaire d’intensifier le partenariat entre l’Europe et le Maroc, car le Maroc est une vitrine pour un bon nombre de pays du continent africain, en ayant pris la bonne direction pour lutter contre le chômage des jeunes, et faire en sorte que l’ensemble des énergies soient mobilisées, publiques et privées”, a indiqué M. Pargneaux dans une déclaration à la MAP en marge du 5e Forum international des ressources humaines (HR Days), qui se tient Tanger les 18 et 19 janvier. 

Le partenariat entre le public et le privé est la réponse idoine aux problématiques du chômage, a estimé l’eurodéputé, également président de la Fondation EuroMedA, qui a pour vocation de renforcer et promouvoir un espace euro-africain cohérent, à prospérité partagée et stable, avec un focus sur la Méditerranée.

M. Pargneaux a souligné la nécessité de mobiliser toutes les énergies en matière de formation professionnelle, dans les filières porteuses, notamment les métiers du web qui “portent la croissance des pays africains, (ainsi que) les métiers du développement durable, et la formation en direction des pays de l’Afrique, dont le Maroc est clef de voûte”.

Le responsable européen a également salué la pertinence de ce type de forums, “qui permettent de faire le diagnostic” sur le marché de l’emploi et les exigences en termes de formation.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages