A lire aussi

23-09-2019 09:45

L'ISCAE cherche DG

Résultat de recherche d'images pour "ISCAE leseco.ma"
Le ministère de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique a lancé un…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Opérant dans les villes de Casablanca, Tanger, Nador et Tiznit, quatre individus se proclamant de l’organisation dite «État islamique» ont été arrêtés selon la MAP ce lundi. Le réseau, selon les premières constatations, agissait dans le but d’«acquérir des compétences dans le domaine de la fabrication d’explosifs en vue de commettre des opérations terroristes dans le royaume», souligne le communiqué de l’agence de presse.

Lors de l’interpellation, les hommes du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) ont pu mettre la main sur «des appareils électroniques, des manuscrits et des documents faisant l’apologie de l’idéologie extrémiste de Daech». Des armes blanches ont également été saisies lors de l’arrestation.

Selon le ministère de l’Intérieur, un des mis en cause «entretenait des liens étroits avec un des éléments de la cellule terroriste liée au groupe radical de Daech démantelée dernièrement au Maroc et en Espagne».

Pour rappel, en 2017, le BCIJ a démantelé neuf structures terroristes, a neutralisé 186 terroristes présumés et a arrêté 20 personnes ayant regagné le Maroc après un passage dans un foyer de tension.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages