Now Reading
Maroc-Turkménistan. Les relations diplomatiques sur la voie du renforcement

Maroc-Turkménistan. Les relations diplomatiques sur la voie du renforcement

Le Maroc et le Turkménistan ont réitéré, mercredi à Rabat, leur attachement à la défense de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale des États souverains, selon un communiqué conjoint rendu public à l’occasion de la visite officielle au royaume du vice Premier ministre, ministre des Affaires étrangères turkmène, Rachid Meredov, à l’invitation du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

« Les deux parties réitèrent leur attachement à la défense de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale des États souverains, et leur opposition à toute ingérence dans leurs affaires internes », lit-on dans ce communiqué publié à l’issue de la troisième session de consultations politiques maroco-turkmènes.

Concernant le cadre juridique régissant les relations bilatérales, les deux parties ont convenu de l’enrichir et d’accélérer la signature des projets d’accords.

À cet égard, les deux parties ont exprimé leur satisfaction de la signature d’un mémorandum d’entente pour la création d’une commission mixte, d’un accord relatif à la suppression des visas en faveur des détenteurs de passeports diplomatiques et de service entre les deux pays et d’un document traçant une feuille de route entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays pour la période 2020-2021.

S’agissant du volet culturel, les deux parties ont insisté sur l’importance d’organiser des événements culturels et d’encourager la participation de leurs équipes artistiques et folkloriques respectives aux festivals culturels internationaux organisés par les deux pays. La partie marocaine, ajoute le document, s’est dit prête à étudier positivement la possibilité de recevoir au Maroc des universitaires et des imams du Turkménistan, en plus de l’échange d’étudiants et de stagiaires des deux côtés. La rencontre a été une opportunité pour passer en revue les sujets d’intérêt commun tels que la paix et la stabilité internationales, la lutte contre le terrorisme et les changements climatiques, note le communiqué.

Par MAP

Lire aussi

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés