Now Reading
Maroc: feu vert à la chloroquine et l’hydroxychloroquine contre le Covid-19

Maroc: feu vert à la chloroquine et l’hydroxychloroquine contre le Covid-19

Alors qu’en France, le sujet a suscité un grand débat, au Maroc, la suite des événements se tisse de manière fluide: La chloroquine sera déployée pour les soins des contaminations au coronavirus.

Dans une note du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, il est expliqué que le ministère a décidé en concertation avec le comité technique et scientifique du programme national de prévention et du contrôle de la grippe et des infections respiratoires aigues sévères, l’introduction de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine dans la prise en charge des cas confirmés Covid-19.

A ce titre, les éléments essentiels aux professionnels de la santé ont été également communiqués, tels que les protocoles thérapeutiques, les critères de transfert en réanimation..

Faut-il le rappeler, le gouvernement a récemment acquis auprès du laboratoire Sanofi Maroc tout le stock disponible de ces deux médicaments. Aujourd’hui, le ministère met en avant l’importance de cette prise en charge et la nécessité d’une gestion rationnelle de ces produits.

C’est pourquoi, les stocks en question sera gérés par les responsables régionaux des unités d’approvisionnements et de la pharmacie, “dans un local sécurisé, tout en élaborant une liste de délivrance nominative par classe thérapeutique adressée aux structures de prise en charge”, est-il indiqué dans le document du ministère.

Egalement, toute prescription doit être réalisée sur une ordonnance nominative accompagnée des informations nécessaires conditionnant la délivrance desdits documents.

Le ministre donne par ailleurs ses instructions pour que toutes les précautions soient prises en vue du respect du circuit d’approvisionnement afin de garantir la sécurité d’utilisation de ces médicaments. Tout le processus sera en effet tracé et fera l’objet d’un suivi régulier afin de s’assurer de la destination effective de ces médicaments aux patients. “Pour ce faire, la traçabilité devrait être assurée par la mise en place d’un registre de gestion et de dispensation”, est-il souligné.

Lire aussi

Néanmoins, Ben Taleb a insisté sur l’attention à porter à l’utilisation de ces médicaments pour d’autres pathologies autres que le coronavirus. Ici aussi, un processus de traçabilité sera déployé afin d’assurer un suivi rigoureux.

 

 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés