Maroc

Malgré la crise du Covid-19, l’Imanor marque le coup

Malgré le contexte particulier de la crise du Covid-19, l’Institut marocain de normalisation (Imanor) a quand même tenu a célébrer à sa façon la Journée arabe de normalisation qui coïncide avec le 25 mars de chaque année. «Certes, le contexte ne s’y prête pas pour les raisons que tout le monde connait. Mais, c’est aussi l’occasion de rappeler que la qualité pour laquelle nous oeuvrons au quotidien ici à l’Imanor doit être l’affaire de tous et ceci dans tous les secteurs d’activité», explique Abderrahim Taïbi, directeur de l’Imanor. En effet, sans qualité, y compris dans le domaine médical, tout prête à risque et peut être facilement compromis.

La qualité est l’affaire de tous
Placée sous le thème «La normalisation arabe au service de l’économie halal», la journée arabe de normalisation de cette année était donc une occasion pour mettre en exergue le rôle important que jouent les normes, d’une part, dans l’amélioration de la compétitivité des produits issus des entreprises arabes et , d’autre part, dans la facilitation des échanges commerciaux entre les pays arabes, mais également dans l’intégration et la complémentarité entre leurs économies, ce qui contribue ainsi énormément à la mise en œuvre de la zone arabe de libre échange, un projet encore en réflexion.


Pour l’Imanor, et certainement pour les autres organismes arabes de normalisation aussi, cette journée était également l’occasion, de confirmer encore une fois l’importance des normes et des activités associées dans l’amélioration de la qualité et la maitrise des différents aspects liés à la sécurité des produits. Pas seulement, les normes interviennent aussi avec efficacité pour créer les conditions favorables à une production régulière sans impacts significatifs sur la santé et la sécurité des employés, sur l’environnement et avec une consommation rationnelle de l’énergie. D’ailleurs, ces effets se répercutent positivement sur la réputation de l’entreprise, sa compétitivité et son positionnement sur les marchés où elle distribue ses produits notamment aux niveaux local, régional et international.

Plus de 15 000 normes au Maroc
A cet effet, l’Imanor a publié en 2019, en collaboration avec ses différents partenaires institutionnels et professionnels, plus de 1.000 nouvelles normes, ce qui a porté ainsi la collection des normes marocaines à environ 15 000 normes, couvrant les différents secteurs d’activité économique et en parfaite concordance avec les normes internationales.

Parmi ces normes adoptées au cours de ces dernières années, il convient de citer celles portant sur l’efficacité énergétique des appareils électrodomestiques ainsi que sur l’audit énergétique, notamment dans les secteurs de l’industrie, des bâtiments et du transport. Ces normes visent notamment à soutenir la mise en œuvre des dispositions légales et réglementaires introduisant l’obligation de l’audit énergétique des entreprises dont la consommation énergétique dépasse le seuil fixé dans les dispositions précitées. Parallèlement, d’autres normes internationales en relation avec le management et les indicateurs du développement durable des villes et collectivités, ont été également adoptées en tant que normes marocaines.

Pour encourager le recours aux techniques et bonnes pratiques véhiculées par ces diverses normes, l’Imanor met régulièrement en place de nouveaux schémas de certification de conformité. A signaler qu’à ce propos, l’Imanor a attribué plus de 70 certificats de conformité aux normes marocaines relatives aux produits et systèmes de management en 2019.

A signaler que, comme à l’accoutumée, la journée arabe de normalisation de cette année était coordonnée l’Organisation arabe pour le développement industriel et minier. Celui-ci compte parmi ses membres 21 pays arabes, dont le royaume du Maroc qui est représenté par l’Imanor qui est membre consultatif du Comité consultatif supérieur de normalisation ainsi que du Comité consultatif technique permanent chargé de suivre la mise en oeuvre de la stratégie arabe de normalisation.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer