Maroc

Lydec fait le point sur les débordements de l’autoroute urbaine de Casablanca

Les précipitations qui se sont abattues ces derniers jours sur la métropole et ses environs ont causé, dimanche dernier, des débordements particuliers sur un tronçon de l’Autoroute urbaine de Casablanca au niveau de Sidi Bernoussi, entraînant une perturbation de la circulation.

Pour lutter contre les débordements sur l’autoroute urbaine, plus précisément au niveau de Sidi Bernoussi, le délégataire et le Conseil de la ville de Casablanca avaient lancé, en 2015, un projet structurant à réaliser à moyen terme, note la même source.


À ce jour, quelque 15 MDH ont été d’ores et déjà investis. Les travaux de réalisation de la première phase consistant à construire un bassin d’orage sont aujourd’hui en cours. Le chantier avait été retardé par une contrainte de libération du foncier.

Érigé sur une surface d’environ 5,5 ha, le bassin d’orage aura une capacité de 160.000 m³ et permettra de retenir les eaux lors des événements pluvieux.

Le délégataire veille au bon fonctionnement de près de 5.300 km de réseaux d’assainissement liquide sur le périmètre de la gestion déléguée, conclut la même source.

 

 

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page