Now Reading
Lutte olympique. El Jadida abritera le premier centre spécialisé en Afrique

Lutte olympique. El Jadida abritera le premier centre spécialisé en Afrique

Le président de la Confédération africaine de luttes associées (United World Wrestling/UWW-Afrique), le Marocain Fouad Meskout, a annoncé l’inauguration prochaine à El Jadida d’un centre de lutte olympique, accrédité par l’UWW, premier du genre en Afrique.

Ce centre olympique devra abriter le siège de l’UWW Africa, a précisé Meskout qui s’exprimait lors de la réunion annuelle de l’assemblée générale de l’Union, tenue en marge des championnats d’Afrique des luttes associées (cadets, juniors, seniors et féminine), qui se tiennent du 4 au 9 février courant dans la capitale algérienne.

Il a indiqué que ce centre constitue une “fierté” pour l’Afrique et le monde, car il a été réalisé selon des normes de qualité internationale.

“Ce centre abrite le futur siège de l’UWW-Afrique, une instance équipée de matériel technologique de haute qualité et un personnel administratif important”, s’est-il enorgueilli.

Le centre de lutte olympique contient aussi une salle avec des tapis et des équipements sportifs acquis sous la supervision d’experts de la fédération internationale, ainsi que d’autres installations importantes.

Meskout, qui est également membre de l’UWW et délégué technique de ces championnats d’Afrique d’Alger a par ailleurs salué le grand travail réalisé par le président de l’UWW et membre du Bureau exécutif du Comité international olympique, le Serbe Nenad Lalovic, au profit des programmes support pour promouvoir ce sport en Afrique, ainsi que pour développer les équipements des pays africains.Il a aussi relevé que la collaboration avec le président de l’United World Wresling a engendré des partenariats importants entre le Bureau de l’UWW et l’UWW Africa.

Lire aussi

Ce partenariat a permis la remise de 20 tapis olympiques à des pays représentant l’Afrique francophone et anglophone comme le Nigeria, le Cameroun, le Soudan, la côte d’Ivoire en plus de l’organisation des stages au profit des arbitres et des entraîneurs.Pour sa part, le représentant de la Fédération algérienne des luttes associées (FALA), Rabah Chebbah, a souligné le rôle de l’UWW Africa dans le développement de ce sport dans le continent.

A l’ordre du jour de cette réunion figuraient neuf points dont l’approbation du rapport moral et financier.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés