Now Reading
Loterie. La SGLN taclée par le ministère des finances

Loterie. La SGLN taclée par le ministère des finances

Le projet d’avenant 3 à la convention du 28 mars 1972 entre l’État et la CDG relative à la gestion de la Loterie nationale est tombé à l’eau. En effet, ce projet élaboré par la Société de gestion de la loterie nationale (SGLN) a été rejeté par le ministère des finances. Ce dernier, par l’intermédiaire de la direction du budget, à émis des réserves sur les modalités de calcul de la redevance annuelle à verser à l’État qui baisserait substantiellement. Par ailleurs, ce courrier signé par Fouzi Lekjaa rappelle que la SGLN ne détient pas le monopole des jeux, comme elle s’entête à l’afficher partout, et que toute modification des périmètres des jeux ne peut se faire que dans le cadre d’un décret et non pas un avenant à la convention. C’est donc un cinglant niet.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés