Now Reading
Les femmes enceintes qui accouchent délibérément aux USA, dans le viseur de Trump

Les femmes enceintes qui accouchent délibérément aux USA, dans le viseur de Trump

Image associée

La brèche a été, pendant longtemps été exploitée par les ressortissantes de plusieurs pays. Sur la base de l’octroi de la nationalité par les Etats-Unis sur la base du jus soli au titre du 14e amendement pour la protection des citoyens, plusieurs femmes enceintes se dirigeaient à l’approche de la date de leur accouchement, vers le pays de l’Oncle Sam pour accoucher sur place et donc décrocher la nationalité américaine à leurs nouveaux-nés. 

Aujourd’hui, le président Adonald Trump serait en passe de barrer la route à ce genre de pratiques, par lesquels de nombreux couples ont pu prétendre aux avantages sociaux permis par la nationalité américaine. Selon les déclarations de hauts responsables américains, repris par les médias, Trump s’apprête à activer une nouvelle loi qui mettrait fin à ce qui est appelé le “tourisme de naissance” (Birth tourism). Ces nouvelles dispositions toucheraient, selon ces sources, des pays comme la Chine, le Nigéria ainsi que le Moyen-Orient. 

D’après les sources médiatiques qui ont rapporté l’information, ce projet vise à limiter la cadence du “tourisme de naissance” et non à y mettre fin définitivement, ajoutant qu’il est aussi prévu de réglementer la procédure pour les pays qui seront autorisés à user de ces facilités. 

Lire aussi

Notons que peu de femmes étrangères enceintes qui donnent naissance à leurs enfants aux Etats-Unis ont justifié d’un visa dédié à cet effet. Au contraire, la plupart d’entre elles entrent une première fois sur le sol américain avec un visa touristique, puis reviennent pour y accoucher.  

 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés