Maroc

Les faux guides chinois persistent dans leurs provocations

Les faux guides chinois exerçant au Maroc n’en finissent pas avec les provocations. L’un d’eux, exerçant au Maroc, a publié une photo de lui et ses clients, tenant une banderole où le Maroc est tronqué de ses provinces du Sud, juste à l’entrée de l’aéroport Rabat-Salé.

L’image à caractère publicitaire a été publiée par une personne d’origine chinoise, proposant des voyages touristiques au Maroc à ses compatriotes, et exerçant illégalement le métier de guide touristique. On y voit la personne posant avec ses clients tout juste arrivés au pays par l’aéroport de Rabat-Salé, brandissant une banderole avec le nom et le site web de sa société de «tour operating», avec une carte incomplète du Maroc.


Pour rappel, beaucoup de personnes d’origine chinoise exercent illégalement le métier de guides touristiques au Maroc, portant préjudice au tourisme national, à l’image du Maroc, et même à sa biodiversité, leurs sociétés sont généralement payées en Chine dans des comptes bancaires chinois.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer