Culture

Les actes antimusulmans ont augmenté en France

Les actes antimusulmans ont plus que triplé en France, passant de 133 en 2014 à 429 en 2015, indique la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH) dans un rapport annuel sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie publié ce lundi.


Détaillant les chiffres du ministère de l’Intérieur sur les faits à caractère raciste, antisémite et antimusulman, la commission note que ces faits sont globalement en «hausse conséquente» de 22,4%, de 1.662 en 2014 à 2.034 en 2015. Un record depuis que ces statistiques sont relevées. «La courbe de tendance de la délinquance apparente à caractère raciste ne cesse ainsi son inquiétante ascension», déplore la CNCDH.

Le rapport note que l’indice de la tolérance «marque en 2015 une nette progression» de +5 points, après quatre années de baisse suivies d’une stabilisation en 2014.

La commission fait observer que depuis la récente vague d’attentats à Paris, la société française refuse les amalgames et valorise l’acceptation de l’autre. Cette enquête sur l’état de l’opinion a été réalisée pour la CNCDH par l’institut de sondage Ipsos, du 4 au 11 janvier auprès d’un échantillon de 1.015 personnes.

Par ailleurs, la commission constate un léger recul de 5,1% des actes antisémites, qui sont passés de 851 en 2014 à 808 en 2015 ainsi qu’une augmentation de 17,5% des autres actes racistes de 678 en 2014 à 797 en 2015.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer