Éco-BusinessPartenaires

Les 7 grandes nouveautés de la rentrée au Maroc (Spécial Auto 5/9)

Initialement programmés pour le salon qui était prévu en juin, beaucoup de nouveaux modèles ont reporté leur lancement, sauf ceux de cette sélection qui ont débarqué en septembre. Un bon timing, finalement.

Audi Q3


Lancée en milieu de semaine, la 2e génération de l’Audi Q3 frappe doublement fort en proposant le Q3 et sa déclinaison de carrosserie SportBack (Photo). Le premier remplace le Q3 qu’on connaît et affiche de nouvelles facettes de style (calandre et boucliers redessinés…) ainsi qu’une signature lumineuse inédite. Le second se distingue par son profil fastback avec un profil et une poupe autrement plus dynamique. Les deux versions disposent des mêmes attributs intérieurs avec un volume de coffre (530 litres) et un habitacle modernisé de fond en comble. Sur la planche de bord, écran tactile et instrumentation numérique sont à l’identique, mais l’ambiance du Q3 SB se veut un brin plus sportive avec son volant à méplat et ses pédaliers en aluminium. Mécaniquement, le 2.0 l TDI de 150 ch à boîte automatique S-Tronic est l’unique motorisation retenue pour les deux Q3. Quant aux finitions, elles sont au nombre de 4 (3 pour le Q3 SB) dites Premium, Advanced, Design et S-line. L’équipement de base intègre d’office: la climatisation, la sellerie cuir, la caméra de recul, couplée aux radars av/ar, des jantes alu’ de 17’’, le démarrage par bouton et l’écran tactile-Bluetooth. Enfin, les prix s’étendent de 404.000 à 524.000 DH pour le Q3 et de 479.000 à 590.000 DH pour la variante SportBack.

Ford Explorer

Scama, distributeur historique de Ford, revient en force dans le segment des grands SUV de luxe avec l’ultime génération de l’Explorer. Un 4×4 très Américain par son format XXL (5,05 m de long sur 2,28 m de large), doté d’un physique musclé et d’un habitacle à 7 places. Outre ses compteurs numériques sur écran de 12,3’’ et sa tablette verticale de 10,1’’ hyper-connectée (Sync3 avec Apple CarPlay et Android auto), l’intérieur est digne d’une limousine ou presque, puisque tout y a été pensé pour le confort et le bien-être des occupants. En effet, l’unique version importée (PHEV Platinium) ne se refuse rien : sellerie cuir, boiseries véritables, éclairage d’ambiance, installation audio Bang&Olufsen à 14 HP et 980 watts, chargeur de téléphone par induction, toit panoramique ouvrant, sièges avant chauffants ventilés et massants, hayon électrique mains-libres et même caméras de parking à 360 degrés avec fonction de nettoyage de la lentille ! S’y ajoutent une foison d’airbags, le freinage autonome d’urgence (avec détecteur de piétons) et un module de conduite semi-autonome de niveau 2. Sophistiqué, l’Explorer l’est aussi par sa motorisation hybride rechargeable, à savoir un V6 3.0 l essence biturbo de 357 ch, épaulé par un moteur électrique de 100 ch se contentant de 2,9 l/100 en conso’ mixte. Tout cela justifie amplement son prix de lancement d’environ 800.000 DH.

Kia Seltos

Fraîchement commercialisé au Maroc, le Seltos est une réponse musclée de Kia dans le segment des SUV urbains. Si bien que ce nouveau venu est le plus grand de sa catégorie avec ses 4,37 m de long, soit 10 cm plus que son rival direct de chez Hyundai. Une longueur qui contribue à la générosité de son coffre (433 l) et de son espace habitable. Outre le dessin assez vertical de la planche de bord, sa conception et son aménagement intérieurs s’avèrent modernes. En témoignent des fonctions comme la caméra de recul avec lignes de guidage, la climatisation avec aérateurs arrière, l’écran tactile 8’’ à connexion Bluetooth et interface hyper-connectée (Android Auto/Apple Carplay) ou encore son antenne radio type requin. Ces équipements équipent d’office la première des 4 finitions proposées (Motion, Motion +, Active et Executive), dont on précisera qu’elles sont toutes proposées en boîte manuelle ou automatique. Mécaniquement, justement, le petit frère du Sportage peut compter sur son diesel 1.5 CRDi de 115 ch/250 Nm dont la consommation peut descendre à 4,3 l/100 km (cycle extra-urbain). Pour enfoncer le clou, le Seltos est, comme les autres Kia, doté d’une garantie de 5 ans et négociable dans les showrooms à des prix allant de 219.900 à 284.000 DH.

Land Rover Defender

Icône parmi les tout-terrains purs et durs, le Defender a fait peau neuve après des décennies de bons et loyaux services. Hormis son nom, tout a changé. À commencer par le design qui verse dans le néo-rétro à travers des détails empruntés à l’ancien Defender, comme l’aspect droit de l’allure générale, la roue de secours en sac à dos et les phares partiellement ronds. Mais ne vous fiez pas aux apparences : malgré son look lisse et pimpant, il reste un authentique 4×4. En milieu off-road, il peut compter sur sa transmission intégrale avec blocage de différentiel et gamme de vitesse courte, mais aussi sur sa garde au sol de 29,3 cm et la suffisance de ses angles d’attaque et de fuite. Au Maroc, l’importateur de la marque à l’ovale verte (Smeia) propose depuis peu le Defender, mais uniquement en version 110 (châssis long), animée d’un 2.0 l diesel de 200 et 240 ch avec quatre finitions (Standard, S, SE et HSE). L’équipement intègre d’office le système Terrain Response, la clim’ bizone, l’écran tactile 10’’, les caméras à 360°, des jantes 18’’, des sièges avant semi-électriques et diverses aides à la conduite (ABS, EBD, HDC, DSC, TCS…). Enfin, les tarifs de cette version SD4 vont de 588.900 à 821.300 DH, ce dernier prix étant celui de la série limitée de lancement «First Edition».

Mercedes-Benz GLA

Grande nouveauté dans le réseau d’Auto Nejma, la seconde génération du GLA arrive avec de sérieux arguments dans le segment à la fois chic et restreint des SUV urbains premium. Outre un style plus travaillé et une silhouette proche du crossover, cette nouvelle mouture corrige l’une des rares lacunes de l’ancien modèle, à savoir un espace intérieur limité. Plus spacieux à l’arrière, le nouveau GLA améliore aussi son coffre (435 l) ainsi que sa présentation intérieure. Exit l’ancien poste de conduite et place à une nouvelle planche de bord qui adopte les deux dalles numériques juxtaposées. Le contenu technologique s’enrichit aussi avec la disponibilité, selon les finitions, de nouvelles fonctionnalités comme le hayon motorisé, l’assistant vocal intelligent MBUX (Hey Mercedes), la compatibilité Apple CarPlay/Android Auto, le chargeur de smartphone à induction ou encore l’affichage tête-haute. En attendant l’arrivée d’autres motorisations, le GLA fait son entrée sur le marché avec une seule offre mécanique, en l’occurrence la version diesel 200d (150 ch), dotée d’office d’une boite automatique à 8 vitesses (8G-DCT). Enfin, fort d’un tarifier allant de 399.000 à 560.000 DH, le GLA est bien parti pour perpétuer le succès du 1er GLA qui s’est écoulé à plus d’un million d’exemplaires en seulement 6 ans !

Renault Captur

Déclinaison surélevée de la Clio, le Captur a lui aussi droit à son renouvellement qui a également pris la forme d’un profond restylage. Il s’agit pourtant d’un changement total et réel de ce SUV du segment B qui conserve son allure générale, mais gagne énormément en séduction. Il n’y a qu’à voir sa signature lumineuse en «C» et ses flancs généreusement sculptés. L’intérieur a eu droit à un mobilier tout neuf, non sans conserver quelques bonnes idées comme la grande boîte à gants «tiroir» et la banquette coulissante sur 16 cm. Cette dernière permet ainsi de moduler le coffre dont le volume en hausse atteint les 536 l ! Cet argument accentue la polyvalence du Captur et lui donne même quelques prétentions familiales. En la matière, la clientèle optera majoritairement pour le 1.5 dCi de 115 ch à boîte manuelle à 6 vitesses, mais pas les amoureux du sans-plomb (il y en a encore) qui apprécieront indéniablement le 4 cylindres 1.3 l turbo-essence de 130 ch, d’autant plus qu’il n’est strictement proposé qu’en boîte automatique à 7 vitesses (EDC7). Bref, cette nouvelle génération du Captur va bien au-delà d’une formule enrichie, ne se contentant pas d’améliorer le programme de personnalisation et les configurations d’équipement. Ses nouveaux tarifs (de 174.500 à 227.500 DH) nous paraissent alors amplement justifiés.

Renault Clio

Très attendue depuis des mois, la nouvelle génération de la Clio est enfin disponible auprès de Renault Commerce Maroc. Bien que restée esthétiquement très proche de celle qu’elle remplace, la Clio V est pourtant totalement nouvelle. À commencer par la plateforme qui participe à l’évolution de sa structure et de son confort, tout comme d’ailleurs les nouveaux sièges aux dossiers fins et creusés. Du coup, et malgré une longueur ramenée à 4,05 m (-1 cm), la Clio V progresse au niveau du coffre (391 l) et de l’habitabilité arrière (espace aux jambes). À bord, le chamboulement est total avec des compteurs numériques et une console à écran tactile montée verticalement. De cette planche de bord, on appréciera aussi les revêtements moussés qui améliorent la qualité perçue. On en dira autant de l’équipement qui fait un bond en avant avec entre autres nouveautés le sélecteur de modes de conduite «Multi Sense», le chargeur sans fil, le frein de parking avec fonction Auto Hold ou encore la caméra à vision 360°. Outre la reconduction du diesel 1.5 dCi de 115 ch (en boîte manuelle à 6 vitesses), la Clio mise aussi sur l’essence avec un 1.0 l de 75 ch qui existe aussi avec 100 ch de puissance et une boite auto CVT. Les finitions sont au nombre de 4 avec l’ajout du pack sportif «RS Line» proposé en essence comme en diesel. Quant au budget d’achat, comptez entre 133.500 à 197.500 DH selon les versions.

Skoda Scala

Depuis la disparition de la Rapid Spaceback, Skoda n’avait plus de représentante dans le segment des compactes à hayon. Une absence comblée avec la Scala qui, depuis cet été, s’expose dans les showrooms nationaux de la marque tchèque. Question style, le coup de crayon est plutôt réussi et même un brin audacieux, notamment au niveau de la partie arrière. Malgré une longueur totale contenue à 4,36 m, la Scala ne déçoit pas dans le domaine où excelle Skoda : l’habitabilité arrière et le coffre, le volume de ce dernier atteignant même 467 litres ! La présentation intérieure a elle aussi de quoi séduire avec une planche de bord joliment dessinée et harmonieusement agencée. Sur les 3 finitions disponibles auprès de l’importateur (CAC), dites Ambition, Style et Edition Sport, c’est surtout la deuxième qui devrait le plus séduire. D’abord, sur le plan esthétique avec des jantes de 16’’, des inserts de chromes, une sellerie mixte tissu/Alcantara ainsi que des feux arrière à LED et à clignotants à défilement. Ensuite, par son équipement qui s’avère complet, incluant notamment la clim’ auto bizone, la caméra de recul, le démarrage par bouton et l’écran tactile 8’’ (compatible Apple CarPlay). Mécaniquement, le diesel 1.6 l TDI de 95 ch est l’unique bloc proposé et uniquement en boîte manuelle à un prix allant de 204.900 à 244.900 DH.

Jalil Bennani / Les Inspirations Éco Auto






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page