Now Reading
L’environnement au service de votre productivité

L’environnement au service de votre productivité


Tarek Abou-Zeinab
Directeur Regus Afrique francophone

Le cadre de travail, longtemps négligé, est devenu un facteur clé de succès pour générer une meilleure productivité dans les entreprises. La dimension «environnementale» en est une des composantes essentielles…

Certains entrepreneurs qui travaillent seuls chez eux face à leur écran d’ordinateur ont parfois recours à des bruits d’ambiance pour se mettre dans de meilleures conditions de travail. Ainsi, il n’est pas rare de trouver sur YouTube des ambiances sonores de terrasses de café pour créer l’illusion de la collectivité chez les entrepreneurs isolés. Ce fond sonore artificiel plongerait dans une dynamique ceux qu’il accompagne. Ceci est une des illustrations du rôle crucial du cadre de travail pour assurer une meilleure performance au quotidien. Lumière, couleurs chaudes, espaces ouverts, mobiliers designs et ergonomiques, pièces créatives, animations événementielles, insertions d’îlots de verdures… Au fil des années, les bureaux ont muté. Ils ont quitté leur rôle purement fonctionnel pour se transformer en lieu de vie à part entière et assurer le bien-être des salariés et entrepreneurs. Une étude de l’université de Harvard a d’ailleurs établi un lien entre la qualité de l’environnement intérieur des bureaux et les performances cognitives de leurs occupants. Elle a montré comment des facteurs tels que l’augmentation de la présence de plantes pouvaient doubler les résultats des participants aux tests. Cette étude a aussi montré que le fait d’être entouré de verdure augmentait les capacités cognitives de 26% et contribuait à une baisse de 30% des absences pour cause de maladie et ses résultats ont permis d’informer les plus grandes entreprises mondiales sur la manière dont elles concevaient leurs espaces de travail y compris le tout récent siège social d’Apple en Californie où 10.000 arbres ont été plantés sur le campus pour permettre aux employés de se rapprocher de la nature.

Lire aussi

Le pouvoir secret des plantes
Si certains peuvent considérer la végétalisation des lieux de travail comme un gadget, l’impact de ce virage au vert n’est plus à démontrer. Au Royaume-Uni, une étude de l’Université d’Exeter a montré que la présence de plantes dans les bureaux augmentait la productivité de 15% mais ne nous arrêtons pas là. Les plantes au travail aident aussi à la maison puisque les personnes interrogées dans le cadre de l’enquête de Harvard ont fait état d’une augmentation de 6% de la qualité de leur sommeil également. Ainsi, toutes les recherches suggèrent que le fait de «passer au vert» se traduit par une productivité accrue, une meilleure santé mentale et une réduction du stress. Conséquences de cet attrait pour le vert dans le travail, des chercheurs à l’origine de l’étude «CogFx Study» ont développé le concept de «génomique des bâtiments», en anglais «buildingomics». Il s’agit de fusionner la science du bâtiment avec la science de la santé et d’examiner l’ensemble des facteurs de l’environnement liés au bâtiment qui influencent la santé, le bien-être et la productivité de l’homme. Cela répond à l’idée que de meilleurs bâtiments généreront un meilleur sommeil, une meilleure santé et une meilleure fonction cognitive. La présence d’une échappée verte lorsqu’on regarde à l’extérieur de son bureau peut aussi être déterminante dans le bien-être au travail. Déjà en 1998, Leather, Pyrgas, Beale et Lawrence avaient mis en lumière dans leurs travaux cet «effet fenêtre», cette importance de la vue. Ils avaient montré que les motivations pour quitter son emploi diminuaient lorsqu’on avait une vision sur la verdure et les arbres à partir de sa fenêtre de bureau…D’une manière générale, l’environnement de travail reste un outil de séduction ou de rétention des talents. La dernière étude mondiale d’IWG l’atteste : 80% des personnes interrogées déclarent que face à deux offres d’emploi similaires, elles refusent celles qui n’offrent pas d’espaces de travail flexibles. Alors, soignons notre environnement. C’est aussi bon pour la planète que pour l’entrepreneuriat!

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés