Monde

Le Rwanda annonce un nouveau gouvernement composé à 50% de femmes

 


La nomination d’un gouvernement paritaire au Rwanda témoigne, une fois de plus, de l’engagement profond et constant de ce pays en faveur de l’autonomisation des femmes, notamment par une représentation appropriée et une participation effective à la prise de décision politique, a affirmé la Commission de l’Union africaine (UA).

 

Dans une déclaration, le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a félicité le président Rwandais Paul Kagame à la suite de la nomination d’un Gouvernement basé sur la parité entre les genres.

 

Ce remaniement fait suite à l’élection de l’ancienne ministre des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo au poste de Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, rappelle-t-on.

 

Le Président de la Commission relève que « le Rwanda est le champion mondial de la représentation des femmes au Parlement, et se classe au 4ème rang s’agissant de sa performance en matière d’égalité des sexes », lit-on dans cette déclaration publiée par la Commission de l’UA.

 

Conformément aux instruments pertinents de l’Union africaine, le Président de la Commission exhorte les autres Etats membres à faire leur les exemples donnés par le Rwanda et l’Ethiopie en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page