Now Reading
Le rallye “Africa Eco Race” arrive au Sénégal

Le rallye “Africa Eco Race” arrive au Sénégal

La caravane de la 12ème édition du rallye “Africa Eco Race”, partie le 4 janvier de Monaco avant d’effectuer cinq étapes au Maroc, est arrivée samedi à Saint Louis, ville située au nord du Sénégal, en provenance d’Idini (Mauritanie).

Longue de 474 km, cette étape a été marquée par une spéciale de 187 km entre Idini et Teverit en Mauritanie.

Dans la catégorie moto, l’Italien Alessandro Botturi (Yamaha) remporte cette 12ème édition de l’Africa Eco race avec 00:03:59 d’avance sur le Norvégien Pal Anders Ullevalseter (KTM). En 3ème position pointe l’Italien Paolo Lucci qui met, pour la 3ème fois, son Husqvarna sur la plus haute marche du podium de la spéciale.

Dans les différentes classes, Pal Anders Ullevalseter remporte le trophée des Vétérans, le Polonais Konrad Dabrowski s’octroie le trophée Junior, le Français Amaury Baratin s’impose dans la catégorie Motul Xtreme Rider des pilotes malles motos et le Suédois Anders Berglund gagne en plus de 450 cm3. Le Français Thibault Chatelier s’est adjugé le trophée de la première moto expérimentale, alors que le Sénégalais Mamadou Bocoum a terminé 1er pilote africain.

Les Français Patrice Etienne et Jean Pierre Saint Martin ont remporté le classement auto mais aussi le classement général de cette édition 2020.

Chez les camions, les Hongrois Miklos Kovacs, Laszlo Acs et Peter Czegledi (Scania), ont réussi à accroché l’épreuve à leur palmarès pour la 2ème fois.

Cette année, le rallye compte 688 participants et 266 véhicules arrivés au port Tanger Med à bord d’un bateau en provenance de Savone, ville portuaire du nord de l’Italie, et ce pour prendre part au rallye dans ses quatre catégories, à savoir les motos, les véhicules quatre roues motrices (4×4), les engins à mi-chemin entre le buggy et le quad (SSV) et les camions.

Le rallye connait la participation de 34 nationalités et 5 continents, et compte 20% de participants en plus par rapport à la précédente édition, ainsi que le double du nombre de motos, indiquent les organisateurs.

Lire aussi

Cette 12ème édition se déroule sur le continent africain et s’étale sur une distance de plus de 6.500 km, avec un changement de 70% dans le parcours par rapport à l’édition précédente.

Un total de 5 étapes du rallye se sont déroulées au Maroc, la première reliant Tanger et Tarda (754 km), la deuxième Tarda et M’hamid (368 km), la troisième M’hamid et Assa (516 km) et la quatrième reliant Assa et Smara (404 km), tandis que la cinquième étape s’est déroulée entre Smara et Dakhla (745 km). Les participants se sont dirigés ensuite vers la Mauritanie (6 étapes) puis le Sénégal (dernière étape).

Selon les organisateurs, ce rallye tout terrain est une véritable aventure humaine, vu qu’il plonge ses participants dans une ambiance typique, sur des pistes inédites faisant la part belle au pilotage, au cœur de paysages inoubliables. Convivialité, authenticité, solidarité et sportivité sont les maîtres mots de cette épreuve permettant à un maximum de concurrents, de rejoindre dimanche le mythique Lac rose, situé à 35 km au Nord-Est de Dakar (dernière étape).

Après une liaison matinale de 229 km vers le village de pêcheurs de Niokob et la traditionnelle ultime spéciale hors classement du Lac Rose longue de 21 km, ce sera l’heure de célébrer tous les lauréats de cette 12ème édition du rallye “Africa Eco Race”.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés