Éco-Business

Le produit net bancaire du groupe BCP s’est amélioré

Le produit net bancaire (PNB) du groupe BCP s’est amélioré de 13,9% à 10 milliards de dirhams (MMDH) au 1er semestre de cette année, ressort-il de ses résultats semestriels.

Ce produit est tiré par l’effet combiné du changement de périmètre suite à l’intégration des nouvelles filiales africaines acquises au T4-2019 et du redressement des activités de marché au T2-2020, à la faveur de l’évolution favorable de la courbe des taux, explique la banque dans un communiqué. Hors effet périmètre, la croissance du PNB s’établit à +6%.


S’agissant du résultat net consolidé, il a reculé de 48% à 1,03 MMDH, tandis que le résultat net part du groupe (RNPG) a baissé de 38% à 1,01 MMDH, relève la même source. La BCP fait également savoir que ses dépôts ont continué à se renforcer à hauteur de 5,7% pour s’établir à 327 MMDH, tandis que les crédits s’affermissent de 1%, par rapport au 31 décembre 2019, à 261 MMDH.

Les frais généraux progressent de 23% à 5,4 MMDH, intégrant notamment une charge exceptionnelle de 500 MDH, liée à l’intégration au prorata de l’année du don Covid-19.

Le Groupe BCP souligne d’autre part que les opérations de reports d’échéances de crédit décidées lors de la crise sanitaire ont profité à près de 85.000 clients de la Banque Populaire.

Pour ce qui est des crédits de soutien aux entreprises, le réseau Banque Populaire a reçu et traité plus de 18.000 demandes de crédit Damane Oxygène, dont une majorité au profit des très petites entreprises (TPE), pour un montant global de 3,5 MMDH, relève-t-il.

Dans le cadre de la relance de l’économie nationale, le Groupe dit avoir a entrepris un ensemble d’actions en faveur de tous les segments de sa clientèle aussi bien Particuliers qu’Entreprises dans l’objectif de continuer à répondre aux besoins et attentes de la clientèle.

Il s’est fortement mobilisé pour la commercialisation de produits dédiés à la relance, et notamment « Damane Relance », réaffirmant ainsi son engagement pour le financement de l’économie nationale et portant son total encours de crédits à l’économie à près de 225 MMDH.

Au cours des six premiers mois de 2020, le Groupe BCP est également parvenu à renforcer son leadership au Maroc sur les dépôts qui évoluent de 4,7%, par rapport à fin 2019, à 259 MMDH, soit une collecte additionnelle de 11,7 MMDH.

MO






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page