Now Reading
Le PJD déterminé à tenir le bâton par le milieu

Le PJD déterminé à tenir le bâton par le milieu

Le secrétariat général du Parti de la justice et du développement (PJD) appelle à faire la part des choses afin d’équilibrer entre les revendications du peuple et la stabilité de l’économie nationale.

Le secrétariat général du Parti de la justice et du développement a rappelé, samedi 2 juin à Rabat, l’importance de suivre le cours des réalités sociale, économique et politique nationales et d’œuvrer à équilibrer entre l’interaction avec les revendications du peuple quant à la lutte contre le monopole, la rente et la préservation du pouvoir d’achat des citoyens d’une part et la préservation de la stabilité de l’économie nationale et son attractivité d’autre part.

C’est suite à une réunion normale donc qu’ont été ressorties du tiroir différentes questions précédemment abordées par le Comité de présidence de la majorité. Selon un communiqué du parti de la lampe, il s’est agi de décrypter de manière «franche» plusieurs conclusions et décisions, dont l’organisation d’une conférence autour de la nouvelle stratégie de développement, la volonté de donner un nouveau souffle au dialogue social et le travail sur la protection du pouvoir d’achat des citoyens ainsi que l’activation de la cohésion de la majorité gouvernementale.

De nouvelles nominations au sein du parti

En guise de concrétisation des conclusions de la deuxième réunion consultative avec le Parti du progrès et du socialisme (PPS), le secrétariat général du PJD a procédé à la nomination des représentants du parti au sein de la Commission mixte qui aura pour mission de proposer des mécanismes en vue de rendre effectif l’accord de partenariat entre les deux partis politiques.

Lire aussi

Pour ce faire ont été désignés pour gérer le volet organisationnel, Meriama Boujamaa, comme présidente du Comité sur la parité et l’égalité des chances à la place de Jamila Moussali. Cette dernière ayant été élue présidente de l’Organisation des femmes de la justice et du développement.

La communication interne du parti est désormais à la charge de Bahaeddine Akdi à la place de Mouhcine Moufidi, élu secrétaire régional du parti dans la Région Casablanca-Settat.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés