Maroc

Le PCS, Ennahda et l’UMD annoncent une alliance politique

L’alliance baptisée « Al Watan Awalah » constituera trois partis politiques,  le Parti du centre social (PCS), Ennahda et l’Union marocaine pour la démocratie (UMD).


L’alliance ambitionne de se transformer en « une force organisationnelle flexible dans sa structuration, agissante dans son action et transparente dans sa gestion ».

Son acte constitutif exige une plus grande ouverture sur les jeunes, les femmes et les compétences.

Les signataires ont annoncé la mise en place d’une commission préparatoire d’un congrès national, qui aura pour missions d’élaborer le projet politique de l’alliance, la conception du nouveau modèle de développement, et la préparation des documents qui seront soumis à ces assises.

A cette occasion, le secrétaire général du PCS, Lahcen Madih, a expliqué que l’objectif de cette coalition est la rationalisation du champ partisan. Selon lui,  les expériences ont démontré que le travail individuel dans le domaine politique n’aboutit généralement à aucun résultat.

Pour la secrétaire générale de l’UMD, Ilham Belfihli, cette initiative peut offrir un projet sociétal alternatif, susceptible de contribuer au renouveau du pays.

Said Ghennioui, le chef du parti Ennahda, voit ce projet comme le fruit d’une année de concertation et d’échange sur les fondements et les mécanismes de fonctionnement. Il espère que le congrès national prévu l’année prochaine, « permettra de déterminer l’ensemble des aspects décisionnels et organisationnel de l’alliance ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer