Now Reading
Le Maroc à l’Eurovision. Reviendra, reviendra pas ?

Le Maroc à l’Eurovision. Reviendra, reviendra pas ?

Le concours Eurovision de la chanson est un événement annuel, organisé sous les auspices de l’Union européenne de radiodiffusion (l’UER), dans le cadre de l’échange de programmes de télévision, connu sous le nom d’Eurovision au profit des radiodiffuseurs participants et du diffuseur hôte.

Chaque diffuseur participant qui représente son pays choisit son interprète (6 personnes au maximum) et sa chanson (maximum 3 minutes, non diffusée auparavant) via une sélection télévisée nationale ou une sélection interne. Chaque pays est libre de décider s’il enverra sa star numéro 1 ou les meilleurs nouveaux talents qu’il pourra trouver. Il doit le faire avant la mi-mars, date limite officielle d’envoi des inscriptions. Le vainqueur du concours Eurovision de la chanson est choisi lors de 2 demi-finales et d’une grande finale.

Pourtant, force est de constater que le Maroc ne figure pas dans la liste des candidatures en lice, la dernière participation marocaine datant de 1980.

Exclusion ou choix ?
L’unique participation marocaine au concours Eurovision de la chanson remonte à 1980. Cette année-là, le royaume était représenté par Samira Said avec la chanson «Bitaqat Hub». C’est aussi, à ce jour, la seule participation au concours qui ait été à 100% arabophone. Le Maroc a également été le premier pays à représenter le continent africain et le monde arabe à cette compétition.

Samira Said – Bitakat Hob / Eurovision 1980

Dans une interview accordée à AD.nl, Jon Ola Sand, le superviseur exécutif du concours Eurovision de la chanson, a évoqué la possibilité que le Maroc puisse revenir au concours à l’avenir.

Jola Ola Sand a, cependant, affirmé que des négociations sont en cours avec les radiodiffuseurs du royaume.

Interrogé sur l’apport d’une participation marocaine, il a indiqué que le Maroc ainsi que d’autres pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient membres de l’UER, tels que la Jordanie, l’Algérie et le Liban, apporteraient une touche de diversification à ce concours.

Lire aussi

«Nous avons 41 pays participants en 2020 et nous serions à notre limite avec 44… Pour l’instant, je n’ai aucun signal de la région. Personnellement, je serais en faveur de cela car cela rendrait le concours plus varié.”


Jon Ola Sand, superviseur exécutif du concours Eurovision de la chanson

Il convient également de noter que ce n’est pas la première fois que des pays d’Afrique du Nord ou du Moyen-Orient tentent de participer.

En 2005, le Liban était sur le point d’intégrer le concours. Cette candidature a cependant, été retirée en raison de la participation israélienne. La Tunisie avait également l’intention de participer au concours Eurovision de la chanson en 1977, une tentative sans succès.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés