Éco-Business

Le marché des désinfectants attise des convoitises

Le juteux marché des produits désinfectants attise des convoitises. D’un côté, le Maroc, en plein déconfinement, s’apprête à entamer la troisième phase de son plan de relâchement dès lors que la décontamination et la désinfestation des lieux de travail devient un enjeu crucial- et d’un autre côté, selon une récente étude du Haut commissariat au plan (HCP), un ménage sur deux ne dispose pas de produits désinfectants.

Le HCP impute cette indisponibilité de ces produits essentiels dans le quotidien des Marocains à l’insuffisance de l’offre sur le marché et à la demande excessive. Une aubaine pour les spécialistes en solutions d’hygiène et de sécurité, à l’image de AFI Professional qui vient de lancer deux nouveaux produits sur le marché marocain. Il s’agit de produits qui permettent de décontaminer et de désinfecter un espace donné grâce à l’utilisation de l’ozone, et d’autres qui s’attaquent en profondeur aux composés organiques volatiles (COV) infectieux présents dans l’air.


«Nous avons lancé ces deux solutions désinfectantes qui permettent d’assurer une sécurité optimale aux salariés, visiteurs et clients, opérant sur différents lieux professionnels (hôtels, restaurants, salles de classe, cantines d’écoles et d’entreprises, bureaux, cliniques … etc). Ces deux solutions trouvent toute leur utilité en ces temps de reprise professionnelle post confinement sanitaire qui nécessite un maximum de prudence et de vigilance », déclare Philippe Karim Charot, directeur général chez AFI Professional. Selon les explications données, la technologie Retro de Stop-Bact permet de détruire les COV tels que les polluants chimiques et biologiques, et réduit considérablement le risque de contamination grâce à l’utilisation de l’ozone. 

Khadim Mbaye
Les Inspirations Eco

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer